Au lendemain du très violent tremblement de terre qui a secoué le Pakistan le 24 septembre, s’est formée une île. Le couple de satellite Pléiades nous en livre les images, qui permis une mesure de dimensions précise à 10 cm près.
Cela vous intéressera aussi

Au Pakistan, le séisme de magnitudemagnitude 7,7 qui a touché la province du Baloutchistan le 24 septembre et fait quelque 400 morts, a également donné naissance à une sorte d'île de boue et de roches au large des côtes, en mer d'Arabie. Un monticule que PléiadesPléiades, le couple de satellites équipés d'instruments optiques de très haute résolution, construit et opéré par Astrium, a observé depuis son orbiteorbite à 695 km au-dessus de la TerreTerre.

À partir de cette image satellite, les géo-experts d'Astrium Services, basés à Toulouse, ont déterminé les dimensions de l'île. Haute d'une vingtaine de mètres de hauteur, l'île mesure exactement 175,7 m de long sur 160,9 m de large, pour une surface de 22.726 m².

Baptisée Zalzala Koh, cette île n'est ni plus ni moins qu'un monticule de sédimentssédiments poussé vers la surface lors du séismeséisme et sous la pressionpression des fonds marins qui regorgent de méthane. Cet amas de boue mêlée à des roches n'est pas une structure fixe, c'est-à-dire une croissance rocheuse qui prend appui sur le plancherplancher océanique. Au fil du temps, elle va se désagréger progressivement, et devrait avoir complètement disparu d'ici quelques mois. Ce n'est pas la première fois que des îles éphémères naissent au large du Pakistan. Déjà, janvier 2011, un îlot similaire s'était formé, également à la suite d'un tremblement de terre.