C'est à ce jour l'image la plus précise d'Ultima Thulé. Vu sous cet angle, l'astéroïde bilobé ressemble à un bonhomme de neige. Ce qu'il n'est pas finalement. © Nasa, SwRI, JHUAPL

Sciences

L'astéroïde Ultima Thulé a une forme encore plus étrange qu'on ne pensait

ActualitéClassé sous :New Horizons , Ultima Thule , 2014 MU69

Énorme surprise pour les astronomes de la mission New Horizons, la sonde qui a survolé 2014 MU69, alias Ultima Thulé, le premier janvier dernier : l'astéroïde le plus lointain jamais exploré ne ressemble pas à un bonhomme de neige comme le suggéraient les premières images publiées.

Envoyée de la Terre pour réaliser la première visite de l'histoire de l'humanité de la planète naine Pluton, la sonde New Horizons s'est dirigée ensuite vers l'astéroïde 2014 MU69 (découvert par Hubble en 2014) qu'elle a atteint le premier janvier 2019, après un voyage de trois ans et demi - sa vitesse de croisière est de 50.000 km/h. Surnommé Ultima Thulé, l'objet de la ceinture de Kuiper est l'astre le plus lointain jamais visité.

Un nouveau mystère pour les astronomes

Actuellement, la sonde qui poursuit sa route vers les confins du Système solaire continue de nous transmettre les données collectées durant sa visite éclair. Sur les premières images publiées, nous avions découvert que ce corps de 31 kilomètres de long ressemble à un bonhomme de neige qui se compose d'un gros lobe, Ultima, collé à un plus petit, Thulé. Eh bien, plus maintenant ! Les photos prises 10 minutes environ après que la sonde l'a dépassé, et reçues il y a quelques jours, montrent au contraire un corps assez plat. Le point de vue a changé et on peut dire que vu côté nuit, MU69 apparaît sous son vrai jour ! Alan Stern et son équipe ont indiqué que ces images qu'ils ont traitées dessinent les contours d'un astre qui ressemble « remarquablement » au modèle que les chercheurs avaient mis au point.

Les images traitées de cette animation montrent la relative platitude d’Ultima Thulé. La sonde New Horizons était alors à 8.862 kilomètres de l’objet de Kuiper. © Nasa, SwRI, JHUAPL

Inévitablement, cette forme inhabituelle, qui ne ressemble à rien de ce que les astronomes ont vu dans le Système solaire jusqu'à présent, interroge. C'est une découverte majeure qui « va sans aucun doute motiver de nouvelles théories sur la formation des planétésimaux dans la prime jeunesse du Système solaire », a déclaré un membre de la mission. Nous ne sommes sans doute pas au bout de nos surprises, d'autres données arrivent.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

New Horizons capture des images de Pluton ultra-détaillées  Ces images sont les plus détaillées jamais prises de Pluton. Elles font partie d’une séquence capturée par New Horizons lors du survol de la planète naine le 14 juillet 2015. Découvrez-les, assemblées par les scientifiques de la Nasa, au cours de cette vidéo.