Alors que trois missions sont actuellement en route vers Mars, nous vous proposons d'en apprendre un peu plus au sujet de notre voisine la Planète rouge.

Mars la Rouge captivait déjà le public bien avant la publication du roman éponyme de Kim Stanley Robinson en 1992. Les premières traces enregistrées de son observation remontent à 1534 avant notre ère, alors que les astronomesastronomes égyptiens tournaient leurs yeuxyeux vers le ciel. En 1877, l'Italien Giovanni Schiaparelli décrivait pour la première fois des canaux à la surface de la planète, enflammant l'imaginaire collectif et amenant de nombreuses personnes à postuler que ceux-ci étaient le travail d'une civilisation intelligente. Les canaux se révéleront n'être au final rien d'autre qu'une illusion d'optique.

Mars fantasmée, Mars étudiée

Mais si Mars a été à l'origine de beaucoup de fantasmes, elle n'en demeure pas moins fascinante lorsqu'on l'observe à la lumièrelumière de nos connaissances actuelles. Un esprit peu enclin aux sciences pourra simplement se tourner vers les splendides clichés capturés par le rover Curiosity pour voir son esprit entraîné dans un monde parallèle. Pour les autres, Mars est une planète aux mille visages, à l'histoire riche et aux possibles illimités.

Selfie pris par le rover Curiosity à la surface de Mars © Nasa
Selfie pris par le rover Curiosity à la surface de Mars © Nasa