À l'heure du réchauffement climatique et de la crise énergétique, Futura a décidé de décortiquer le nucléaire français à travers des reportages, des enquêtes et les récits de nos journalistes sur le terrain. Découvrez ce travail de décryptage dans le nouveau Mag' Futura, disponible en précommande sur Ulule dès maintenant. 

Il y a ceux qui militent pour sortir du nucléaire le plus vite possible. Et ceux qui affirment que nous en aurons besoin pour lutter contre le changement climatique. Lesquels ont raison ? La question n'est pas aussi simple. Parce que le nucléaire a des atouts indéniables. Mais que des doutes persistent. Nous avons décidé de dédier un dossier entier dans le nouveau Mag' Futura pour faire le point ensemble. 

Voir aussi

Le Mag' Futura : « Le nucléaire peut-il vraiment être écolo ? »

Dossier inédit : <a href="https://fr.ulule.com/futura-saison-2/?utm_medium=edito&utm_source=Futura&utm_campaign=presale_150045&utm_content=article3#sommaire" target="_blank">Le nucléaire peut-il vraiment être écolo ?</a> ? © Futura
Dossier inédit : Le nucléaire peut-il vraiment être écolo ? ? © Futura

Pourquoi s'interroger sur le nucléaire ? 

C'est une des questions que vous vous posez peut-être : pourquoi avoir choisir le nucléaire comme thème central pour le second numéro du Mag' ? Cette décision est guidée par deux notions importantes : l'urgence d'agir et la compréhension des enjeux de long terme. Tous les jours, la situation s'aggrave pour le climatclimat et la France est sur le point de renouveler son parc nucléaire. Ces choix nous engagent sur des dizaines d'années. Nous souhaitons donc remplir notre mission de média en décortiquant ce que la science nous dit de ces sujets. Loin d'être polémiques, ou politiques, les contenus du Mag' Futura sont conçus pour donner un éclairage permettant de comprendre le contexte, la technologie, et de savoir où en est la recherche.

Au menu du dossier sur le nucléaire

Sans plus attendre, levons le voile sur les grands sujets que nous vous réservons pour ce dossier d'une ampleur inédite : 

  • Enquête : Comment refroidir les centrales dans un monde qui se réchauffe ?

Au cœur des sécheressessécheresses de l'été 2022, la question de la disponibilité des fleuves pour refroidir les centrales a refait surface dans le débat public. Les réacteurs nucléaires risquent-ils de manquer d'eau dans une France toujours plus aride ? Ou bien vont-ils assurer leur refroidissement au détriment des fleuves et de leurs habitants ? Plongée dans les méandres aquatiques du nucléaire. 

  • L’alternative 100 % renouvelable est-elle crédible ?

Décarboner le mix électrique français sans l'aide du nucléaire ? Ce n'est pas de la science-fiction : plusieurs études ont conclu à la faisabilité d'un tel scénario, mais les incertitudes liées à la maturité des technologies et à l'approvisionnement en métauxmétaux sont nombreuses, et les efforts à fournir importants.

Découvrez le dossier Nucléaire dans le nouveau Mag Futura : <a href="https://fr.ulule.com/futura-saison-2/?reward=1071691?utm_medium=edito&utm_source=Futura&utm_campaign=presale_150045&utm_content=article3" target="_blank">rendez-vous sur Ulule</a>
Découvrez le dossier Nucléaire dans le nouveau Mag Futura : rendez-vous sur Ulule
  • Energie nucléaire et santé : faut-il avoir peur des centrales nucléaires ?

Régulièrement, des associations alertent sur des contaminationscontaminations environnementales liées à l'industrie nucléaire. Sans forcément pointer de risques pour la santé. À juste titre, puisqu'à ce jour, aucune conséquence sanitaire n'est relevée en temps normal de fonctionnement des centrales. Il en irait autrement en cas d'accidentaccident nucléaire. Futura fait le point.

  • Reportage : comment enfouir 100 000 ans de déchets nucléaires ?

Certains déchets issus de l'industrie nucléaire resteront dangereux durant 100 000 ans. Les solutions pour gérer le risque sur une telle échelle de temps posent des défis vertigineux, et controversés. La France envisage, avec le projet Cigéo (Centre industriel de stockage géologiquestockage géologique), de stocker définitivement ces déchets en profondeur. Comment s'assurer qu'ils y restent confinés si longtemps ? Qu'ils ne contaminent pas les eaux ? Que les générations futures n'oublient pas le danger ? Nous avons pu visiter les galeries où l'Andra, l'Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs, tente de répondre à ces questions.

  • Entretien croisé : « Il faut avoir l’humilité de reconnaître qu’on ne peut pas tout prévoir »

Quels enseignements a-t-on tiré des accidents historiques, de Tchernobyl à Fukushima ? Les récentes négligences industrielles et déboires du chantier de l'EPR à Flamanville questionnent-ils la fiabilité de nos centrales ? Quid des risques naturels ou du vieillissement des centrales ? Sur ces questions de sûreté, qui cristallisent les débats sur le nucléaire, nous avons confronté les points de vue divergents de Valérie Faudon, déléguée générale de la Société française d'énergie nucléaire et vice-présidente de l'European Nuclear Society, et d'Yves Marignac, chef du pôle énergies nucléaire et fossilefossile de l'Institut négaWatt, et membre des Groupes permanents d'experts de l'Autorité de sûreté nucléaire.

  • Focus sur les réacteurs du futur

Le déploiement des nouveaux EPR en France, réacteurs nucléaires de troisième génération, occupe l'actualité. Dernière ce mastodonte, des innovations sont déjà foisonnantes pour préparer la suite : des plus matures -- comme les « petits réacteurs modulaires » -- aux plus utopiques -- comme les projets de fusion nucléaire -- en passant par les modèles de quatrième génération, nous faisons le point sur quatre réacteurs du futur, plus ou moins réalistes.

  • L’opposition au nucléaire, matrice de l’écologie politique

Les mobilisations antinucléaires ont été le creuset de l'écologieécologie politique naissante dans les années 1970, ciblant les risques d'un secteur emblématique d'une gestion technocratique de la société. Au-delà de ces griefs, cette opposition constitue une matrice philosophique de l'écologie, qui voit dans le nucléaire la possibilité d'une catastrophe ultime en même temps que la parabole d'une humanité désormais capable de s'autodétruire.

Voir aussi

Je souhaite précommander le Mag' Futura 

…Et de nombreux autres sujets à découvrir dans le magazine !

Un immense merci à vous toutes et tous qui avez si vite précommandé le Mag' Futura n° 2. Nous sommes déjà à 1000 préventes ! Cela nous fait chaud au cœur de voir que vous êtes à nouveau au rendez-vous, et de lire tous vos messages enthousiastes.

Image du site Futura Sciences

Voir aussi

Je commande mon exemplaire du Mag Futura à partir de 15€

Et si vous avez déjà participé à notre campagne et que vous souhaitez nous aider encore plus, vous pouvez partager le lien de notre projet à votre amis, familles, proches !