Cette image montre la première détection d'onde radio provenant de galaxies lointaines. © Sarao, NRAO, AUI, NSF
Sciences

Le radiotélescope MeerKAT révèle des jeunes étoiles dans des galaxies lointaines

ActualitéClassé sous :Galaxie , radiotélescope , MeerKAT

Cette fois-ci, la machine à voyager dans temps n'était pas une DeLorean DMC-12 grise, mais le radiotélescope MeerKAT, en Afrique du Sud. Il a permis la première détection d'ondes radios provenant d'étoiles en formation situées dans des galaxies, similaires à la Voie Lactée, âgées de 13 milliards d'années. 

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Observez la formation de deux étoiles jumelles  Des astronomes ont capturé, sur des images très haute résolution, deux disques au cœur desquels se forment des étoiles. Des disques alimentés par un entrelacs de filaments de matière qui leur donne la forme surréaliste d’un gigantesque bretzel cosmique. À découvrir en vidéo sur cette incroyable animation. 

Les milliers de points rouges que vous observez sur cette image prise par le radiotélescope sud-africain MeerKAT ne sont pas des étoiles, mais bien des galaxies. Les points les plus diffus sont d'anciennes galaxies similaires à la Voie Lactée que l'on observe pour la première fois car, jusqu'alors, leurs émissions d’ondes radio étaient trop faibles pour être détectées.

Pour obtenir ce cliché unique, une équipe internationale d'astronomes a scruté une partie du ciel près du pôle sud pendant 130 heures cumulées. Les paramètres de cette image sont disponibles sur arVix en attendant une publication officielle prévue dans The Astrophysical Journal.

Des milliers de galaxies sont visibles sur cette image radio, couvrant un degré carré de ciel près du pôle sud céleste, réalisée par le réseau de radiotélescopes MeerKAT en Afrique du Sud. Les spots les plus brillants sont des radio-galaxies lumineuses alimentées par des trous noirs supermassifs. Les myriades de points faibles sont des galaxies lointaines comme notre propre Voie lactée, trop faibles pour avoir été détectées auparavant. © Sarao, NRAO, AUI, NSF

Quand les galaxies pouponnaient

C'est une vue unique d'une période de l'univers où les galaxies ont donné naissance à beaucoup d'étoiles. Ce « baby-boom » stellaire s'est produit durant une période allant de 8 à 11 milliards d'années dans le passé. James Cordon, chercheur au National Radio Astronomy Observatory (NRAO) explique que, seules les étoiles jeunes, qui ont moins de 30 millions d'années, émettent des ondes radios. Sans les étoiles plus âgées, la quantité d'ondes radio observées sur l'image est donc proportionnelle au taux de formation des étoiles à cette période.

Ce que nous voyons maintenant, c’est une image complète : les points diffus sont les galaxies qui ont créé la plupart des étoiles de l’univers

« Les premiers résultats indiquent que le taux de formation des étoiles à cette période est beaucoup plus haut que nous l'imaginions », indique Allison Matthews, une doctorante de l'université de Virginie ayant participé aux mesures.

En effet, selon elle, les galaxies les plus brillantes (qui émettent donc beaucoup d'ondes radio) ne produisaient qu'une petite partie des étoiles de l'univers. « Elles ne représentaient que la partie émergée de l'iceberg », souligne-t-elle. En ajoutant les galaxies plus pâles, les astronomes ont enfin pu obtenir une vue d'ensemble de ces pouponnières d'étoiles.  

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !