Une vue d’artiste de la naissance d’une étoile. © R. Hurt, Nasa, JPL-Caltech

Sciences

L'accrétion brutale d'une protoétoile observée en direct

ActualitéClassé sous :formation d'étoiles , protoétoile , étoile massive

G358-MM1 est une protoétoile massive située à environ 22.000 années-lumière de la Terre. En pointant leurs instruments sur elle, des astronomes ont pu capter un événement d'accrétion aussi rare que brusque. Un événement accompagné d'une onde de rayonnement thermique encore jamais observée auparavant.

Les étoiles les plus massives sont celles qui influencent notablement la forme, la structure et la chimie des galaxies. Mais les chercheurs ne comprennent toujours pas réellement comment celles-ci se forment. Parce que la meilleure théorie dont ils disposent a priori à ce sujet voudrait que les étoiles ne puissent pas dépasser les quelque huit fois la masse du Soleil. Une théorie qui se heurte aux réalités de l'observation.

En janvier 2019, des chercheurs de l'université d'Ibaraki (Japon) ont observé une activité étonnante autour d'une étoile massive en devenir. Une protoétoile, comme disent les astronomes. G358-MM1, de son petit nom. Une activité qu'ils soupçonnaient être rattachée à un brusque événement d'accrétion.

Sur cette vue d’artiste, l’onde de rayonnement thermique détectée par les chercheurs. © Katharina Immer, JIVE

Différents types d’événements d’accrétion ?

L'observation a ensuite été confirmée - et même complétée - par deux autres équipes. Et elle va dans le sens d'une théorie développée par les astronomes pour expliquer l'existence d'étoiles aussi massives : la théorie de l'accrétion épisodique. Celle-ci voudrait qu'un disque de gaz et de poussière en rotation entraîne la matière vers l'étoile en croissance. Mais à un rythme qui varie dans le temps. Présentant parfois une explosion d'activité.

Ce qui distingue l'événement d’accrétion observé cette fois-ci des seulement deux autres observés depuis 2016, c'est une colossale onde de rayonnement thermique parcourant les environs de la protoétoile. De quoi supposer qu'il puisse exister différents types d'événements d'accrétion, fonction peut-être de la masse ou du stade atteint par l'étoile dans son évolution.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Observez la formation de deux étoiles jumelles  Des astronomes ont capturé, sur des images très haute résolution, deux disques au cœur desquels se forment des étoiles. Des disques alimentés par un entrelacs de filaments de matière qui leur donne la forme surréaliste d’un gigantesque bretzel cosmique. À découvrir en vidéo sur cette incroyable animation. 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !