Sciences

En bref : une plateforme en mer pour le retour des Falcon 9

ActualitéClassé sous :Falcon 9 , SpaceX , étage réutilisable

Dorénavant, les prochaines tentatives de récupération du premier étage du Falcon 9 de SpaceX se feront sur une plateforme flottante en mer et non plus dans l'eau. C'est ce que vient d'annoncer Elon Musk, le président directeur général de SpaceX.

Falcon 9 v1.1 au décollage depuis son pas de tir SLC-40 de Cap Canaveral (gros plan sur le premier étage du lanceur). © SpaceX

Invité du prestigieux MIT (institut de technologie du Massachusetts), qui fêtait le centenaire de son département aéronautique et astronautique, Elon Musk, le PDG de SpaceX, a dévoilé de nouvelles informations sur ses projets de lanceurs réutilisables. Il a notamment annoncé que les prochaines tentatives de récupération du premier étage du Falcon 9 ne se feraient plus en pleine mer, mais sur une plateforme flottante. Longue de 90 mètres et large de 50, cette aire d'atterrissage est actuellement en cours de construction dans un chantier naval en Louisiane, aux États-Unis.

Au vu des tentatives précédentes de récupérer un étage qui se sont toutes soldées par un échec, Elon Musk se veut prudent. Dans un premier temps, il estime à moins de 50 % les chances de récupérer intact un premier étage. Mais, le retour d'expérience aidant, il se montre plus optimiste et veut croire à un atterrissage réussi sur la plateforme d'ici un an suivi d'une réutilisation de l'étage lors d'un prochain vol. En revanche, il n'a pas annoncé quand aurait lieu la première tentative.

Enfin, il a également tenu à préciser que des deux étages du Falcon 9, seul le premier sera réutilisable. Quelles que soient les évolutions futures de ce lanceur, SpaceX n'a pas prévu de faire évoluer son étage supérieur vers une version réutilisable. Pour voir un lanceur de ce type, il faudra attendre la génération suivante, en phase de conception.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi