La Station spatiale internationale vient de connaître une panne au niveau d’un des deux systèmes de refroidissement. Les astronautes à bord de l’ISS ne sont pas en danger selon la Nasa, et pourraient sortir dans l’espace pour réparer le problème.
Cela vous intéressera aussi

« Houston, on a un problème. » La NasaNasa a annoncé par l'intermédiaire d'un communiqué que la Station spatiale internationaleStation spatiale internationale a connu une panne dans la journée de mercredi. La pompe de l'un des deux modules de refroidissement externe de l'ISS « s'est arrêtée automatiquement lorsqu'elle a atteint les limites de température préréglées ». Dans ces tuyaux circule de l'ammoniacammoniac, réfrigérant utilisé pour éviter la surchauffe des équipements internes et externes de la station. Un accidentaccident similaire s'était déjà produit en mai dernier.

Pour l'heure, les astronautesastronautes sur place ont tenté de réactiver le système, en vain, et pensent que l'avarie résulte du dysfonctionnement d'une valve de contrôle située à l'intérieur de la pompe.

L’ISS et les astronautes hors de danger

La Nasa précise qu' « à aucun moment l'équipage ou la station elle-même n'ont été mis en danger ». Les équipes au sol ont fait le nécessaire pour relier certains des équipements électriques au second système de refroidissement. Quelques-uns des appareils non essentiels ont dû être éteints.

Sur TerreTerre, les scientifiques recueillent encore les données afin de déterminer la marche à suivre. Une sortie dans l'espace pourrait même être envisagée, en fonction des réparations à effectuer, selon Josh Byerly, porte-parole de l'agence spatiale américaine.

Rappelons que la dernière sortie depuis l'ISS qui avait fait grand bruit était celle... de la flamme olympique, à trois mois des Jeux d'hiverhiver de Sotchi (Russie).