À 23 h 25 (17 h 55 TU), le mardi 10 mars 2015, Bertrand Piccard a atterri avec l'avion SI2 à Ahmedabad. Il avait décollé de Mascate le matin. Le vol a duré un peu moins de 16 heures. © Solar Impulse

Sciences

Solar Impulse a réussi la deuxième étape de son tour du monde

ActualitéClassé sous :avion , Solar Impulse 2 , record

L'avion solaire Solar Impulse 2 (SI2) a atterri mardi en Inde, deuxième étape de son tour du monde historique sans carburant, battant un premier record de distance, selon les organisateurs du vol.

Parti de l'aéroport de Mascate, capitale du sultanat d'Oman, à 6 h 35 (2 h 35 TU), l'appareil à énergie solaire Solar Impulse 2 a parcouru 1.465 km en un peu moins de 16 heures jusqu'à Ahmedabad, principale ville de l'État de Gujarat, dans l'ouest de l'Inde. C'est Bertrand Piccard, 57 ans, l'initiateur du projet, qui était aux commandes.

Il s'agit de la plus longue distance jamais parcourue par un avion à énergie solaire, souligne l'organisation du vol. Ce record doit être validé par la Fédération Aéronautique Internationale pour être considéré comme valable.

Une présentation de Solar Impulse 2 et de son projet de tour du monde. © Solar Impulse, YouTube

Un tour du monde de 5 mois à l'énergie solaire

Le précédent record homologué avait été établi en 2013 par le pilote André Borschberg avec le premier prototype de cet avion solaire, le SI1 (alias HB-SIA), lors de sa traversée des États-Unis avec une distance parcourue de 1.386,5 km. Le record établi mardi devrait être plusieurs fois battu par le SI2 lors de son tour du monde, notamment lors des deux vols au-dessus du Pacifique et de la traversée de l'Atlantique. L'équipage a prévu de rester quatre jours à Ahmedabad avant de s'envoler vers Varanasi, toujours en Inde.

Au total, l'appareil parcourra 35.000 kilomètres, à une vitesse modeste (entre 50 et 100 km/h), en survolant deux océans. Cette circonvolution, à 8.500 mètres d'altitude au maximum, prendra cinq mois, dont 25 jours de vol effectif, avant un retour à Abou Dhabi fin juillet ou début août.

Prévu en douze étapes, le tour du monde est l'aboutissement de douze années de recherches menées par André Borschberg et Bertrand Piccard qui, outre l'exploit scientifique, cherchent à véhiculer un message politique.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi