Une image de synthèse de l’avion entièrement électrique Alice. © Eviation
Sciences

Eviation, le Tesla des airs, prépare son vol inaugural

ActualitéClassé sous :avion , avion électrique , court courrier

[EN VIDÉO] Kézako : comment faire voler un avion ?  Dans le monde, il décolle environ un avion par seconde. Un siècle après ses débuts, l'aviation est devenu un moyen de transport parmi les plus sûrs. Comme un oiseau, un avion vole parce qu'il a des ailes, lesquelles génèrent une force appelée portance. L’université de Lille 1, avec le programme Kézako, nous explique ce principe dans cette courte vidéo didactique. 

Eviation vient de présenter Alice, son nouvel avion entièrement électrique. Avec une autonomie de 815 kilomètres, il pourrait révolutionner le marché des court-courriers dès 2024.

Eviation est une entreprise israélienne spécialisée dans les avions électriques, et souvent décrite comme le Tesla des airs. En 2017, la firme avait présenté son premier prototype au Salon du Bourget. Après plusieurs années de travail, l'appareil est enfin prêt à être commercialisé. Le premier modèle portera le nom d'Alice.

Cet avion électrique est capable de transporter jusqu'à neuf passagers et deux membres d'équipage, avec une charge utile de 2.500 livres (1.134 kilogrammes). Il peut atteindre 220 nœuds (407 km/h) avec une autonomie de 440 milles nautiques, soit 815 kilomètres. C'est un peu moins que les 600 miles (non nautiques) ou 965 kilomètres initialement annoncés en 2017.

Les premiers vols commerciaux prévus pour 2024

L'appareil est équipé de deux unités de propulsion électriques magni650 fabriquées par magniX, et le système de commandes provient de Honeywell. Le constructeur précise également qu'il utilise un système de batterie à haute densité énergétique, basé sur des cellules actuellement sur le marché, et ne dépend donc pas de progrès futurs.

Le modèle Alice a été conçu pour un usage commercial en court-courrier, et Eviation annonce un coût par heure de vol « infime » ainsi qu'un fonctionnement « extrêmement silencieux ». La firme espère ainsi convaincre les compagnies aériennes spécialistes des déplacements régionaux. Il ne s'agit pas d'un simple effet d'annonce, puisque la firme prévoit d'effectuer son premier vol plus tard cette année et espère que l'appareil Alice pourra être certifié et mis en service en 2024.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !