Sciences

En vidéo : Hubble zoome sur NGC 7049, une étrange galaxie poussièreuse

ActualitéClassé sous :Astronomie , Brightest Cluster Galaxy , NGC 7049

Le télescope spatial Hubble vient de nous livrer une nouvelle image spectaculaire d'une galaxie. Intermédiaire entre une spirale et une elliptique, la poussiéreuse NGC 7049 est l'un des membres les plus brillants d'un amas galactique situé dans la constellation de l'Indien, visible dans le ciel de l'hémisphère Sud.

La belle NGC 7049, à cent millions d'années-lumière de notre galaxie. Crédit : Nasa, Esa et W.Harris (McMaster University, Ontario, Canada)

NGC 7049 est une galaxie lenticulaire (ou SO) similaire à celle, bien connue, du Sombrero. Elle est située à environ 100 millions d'années-lumière de la Voie lactée et son diamètre est estimé à 150.000 années-lumière. Il s'agit typiquement d'une Brightest Cluster Galaxy (BCG), la plus brillante galaxie au cœur d'un amas et dont la croissance exceptionnellement rapide dans l'histoire de l'Univers est un défi pour les modèles de formation des galaxies basés sur la matière noire froide. On la trouve dans la constellation de l'Indien, l'une des moins visibles de l'hémisphère sud. Découverte par les navigateur et explorateur hollandais Pieter Dirkszoon Keyser et Frederick de Houtman, elle a été baptisée ainsi au 16ème siècle par l'astronome néerlandais Petrus Plancius


Un zoom sur NGC 7049. Crédit : Nasa, Esa, W. Harris (McMaster University, Ontario, Canada)

Les images de cette vidéo fournie par Hubble montre le halo de NGC 7049. Il se présente sous une forme lumineuse diffuse entourant la galaxie et les nuages poussiéreux de son disque. Il s'agit d'une population de vieilles étoiles à la métallicité faible et donc pauvres en éléments lourds comme le carbone et l'oxygène. A l'intérieur du halo, on distingue quelques faibles points lumineux. Il s'agit d'amas globulaires, ces concentrations de vieilles étoiles. De forme sphérique, ces amas présentent un diamètre variant entre quelques dizaines et quelques centaines d'années-lumière avec une population d'étoiles dont la densité peut parfois dépasser la centaine dans un volume d'une année-lumière cube.

Les images ont été prises avec l'Advanced Camera for Surveys du télescope Hubble, spécialement conçue pour réaliser des relevés dans le ciel profond, qui nous montre donc l'Univers lorsqu'il était jeune. Elle permet de partir à la chasse aux galaxies et aux amas de galaxies...

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi