Sciences

Un trou noir à la place du cœur

ActualitéClassé sous :Astronomie , trou noir , télescope spatial Chandra

-

Grâce au télescope spatial Chandra, des astronomes ont une idée plus précise du trou noir qui se trouverait au cœur de la Voie Lactée.

Sa masse serait équivalente à 2,6 millions de fois celle du Soleil et il serait large de 150 millions de kilomètres.

Dans la revue Nature datée du 6 septembre, Frederick Baganoff et ses collègues du Massachussetts Institute of Technology dévoilent que le télescope spatial Chandra a perçu une importante émission de rayons X en provenance de la constellation du Sagittaire ou Sagittarius A (point exact autour duquel tourne toute notre galaxie). Ce rayonnement est émis par la matière qui est attirée par le trou noir et qui s'échauffe au fur et à mesure qu'elle tombe dans sa direction.

Un trou noir est un corps céleste très lourd et très dense, replié sur lui-même sous l'effet de son poids. En général, sa masse équivaut à plusieurs milliers de fois celle du soleil. Rien ne peut échapper à l'attraction d'un trou noir, pas même la lumière. Un trou noir est un objet particulièrement brillant. La matière qu'il attire à lui s'échauffe en essayant de s'échapper et émet de la lumière et des rayons X au fur et à mesure qu'elle s'effondre. Donc un trou noir se repère de loin, grâce à la luminosité de la matière qu'il avale.

Toute galaxie normalement constituée possède en son centre un trou noir, parce que c'est un endroit où il y a beaucoup de matière. Cette matière a tendance à s'effondrer pour former des étoiles, mais aussi des trous noirs. Mais pas de panique ! Le centre de la Voie Lactée est située à 26 000 années-lumière de la Terre, distance suffisamment rassurante.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi