Sciences

La sonde Cassini survole Téthys

ActualitéClassé sous :Astronomie , sonde cassini , Tethys

Continuant son périple dans la banlieue de Saturne, la sonde Cassini a braqué sa caméra pendant quelques heures en direction de Téthys, un satellite gelé victime d'une gigantesque collision peu après sa formation.

Vue de la surface cratérisée du satellite Téthys. On distingue le bord du cratère Odyssée, résultat d'un violent impact qui s'est produit dans la jeunesse du satellite. © Nasa/JPL/Space Science Institute

Téthys est une lune d'un peu plus de 1.000 km de diamètre qui orbite à moins de 300.000 km de Saturne. Ce satellite fut observé pour la première fois en 1684 par Jean-Dominique Cassini, directeur de l'Observatoire de Paris, à qui l'on doit également la découverte de Dioné, Rhéa et Japet. Pour remercier son protecteur, Cassini nomma ces 4 satellites « les étoiles de Louis » en hommage à Louis XIV et ce n'est qu'un demi-siècle plus tard, sur proposition de John Herschel (le fils de William Herschel) qu'on donna à ces lunes des noms extraits de la mythologie grecque (dans laquelle Téthys est la déesse de la mer, épouse d'Océan).

Dans le passé, la sonde Cassini avait déjà eu l'occasion de survoler Téthys (comme ce fut le cas le 15 août 2010 à 38.000 km de distance) mais les planétologues du Jet Propulsion Laboratory ne se sont pas privés d'observer un nouveau passage à 68.500 km le 28 juin dernier.

Ithaca Chasma est une immense faille qui cisaille la glace du nord au sud du satellite Téthys. © Nasa/JPL/Space Science Institute

Téthys, un satellite miraculé

Principalement constitué de glace, Téthys est un satellite recouvert de failles et de cratères d'impact. L'un d'entre eux est particulièrement spectaculaire : surnommé Odyssée, il occupe une grande partie de l'hémisphère occidental avec un diamètre supérieur à 400 km, les deux cinquièmes du diamètre total du satellite ! Pour comprendre comment il a résisté à la collision qui a donné naissance au cratère Odyssée, il faut imaginer que cette rencontre cataclysmique avec un astéroïde s'est produite dans la prime jeunesse du satellite, alors que sa surface était encore partiellement fondue, ce qui a permis d'absorber une partie de l'énergie dégagée tout en évitant la désintégration du satellite.

Autre curiosité géologique observable sur Téthys, une immense faille large de 100 km et profonde de 5 km qui serpente entre les deux pôles sur près de 2.000 km. Surnommée Ithaca Chasma, cette vallée est sans doute le résultat d'un craquement de la surface qui s'est produit lorsque l'eau qui se trouve à l'intérieur du satellite a gelé, à moins qu'elle ne soit encore une conséquence de la formation du cratère Odyssée.    

Si tout va bien pour la sonde Cassini, la mission Solstice devrait se poursuivre jusqu'en 2017 avec l'étude des satellites ainsi que des changements saisonniers dans l'hémisphère nord de Saturne (désormais éclairé par le Soleil).

Cela vous intéressera aussi