Sciences

Satellite Ulysses

ActualitéClassé sous :Astronomie , Satellite Ulysses

-

Des données collectées par le satellite scientifique Ulysses de la NASA ont permis de mettre en évidence la dispersion inattendue des particules chargées émises lors d'une éruption solaire.

Les résultats d'une étude menée à l'Université de Chicago suggèrent ainsi que les particules émises au cours d'une éruption solaire se propagent dans toutes les directions autour du Soleil et ne sont pas confinées uniquement aux régions équatoriales, comme l'auraient imaginé les scientifiques.

Cette proposition s'appuie sur le fait qu'à la suite d'une éruption solaire, le vent de particules chargées a atteint la sonde Ulysses, qui évolue pourtant sur une orbite polaire autour du Soleil. Les particules éjectées ne seraient donc pas confinées par les lignes du champ magnétique solaire dans le plan de l'écliptique, comme l'aurait prévu les spécialistes du Soleil. En l'espace de trois ou quatre jours après l'éruption, les particules avaient atteint les hautes latitudes où se trouve la sonde Ulysses.

Mais le mécanisme expliquant l'évolution des particules solaires hors du plan de l'écliptique n'est pas encore expliqué par les scientifiques.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi