Sciences

La NASA teste la voile solaire, un nouveau type de propulsion spatiale

ActualitéClassé sous :Astronomie , voile solaire , Nasa

-

La NASA est en pleine période de tests d'un nouveau type de propulsion spatiale : la voile solaire. Cette technologie utilise la pression exercée par les photons sur une grande surface réfléchissante pour fournir une poussée.

Cosmos 1, la première voile solaire Crédits : the planetary society

Des véhicules spatiaux fonctionnant sur ce principe pourraient se déplacer autour du Soleil sans avoir à emporter du carburant pour leur propulsion ; ils seraient donc plus légers. Depuis un mois, le département In-Space Propulsion de l'agence spatiale américaine réalise toute une série d'essais de déploiement de 2 voiles solaires de 20 mètres de long, faites d'un matériau aluminé ultra léger 40 à 100 fois plus fin qu'une feuille de papier.

Les expériences sont menées dans une chambre à vide de 30 mètres de diamètre et de 37 mètres de hauteur, située dans la station Plum Brook du Glenn Research Center de la NASA dans l'Ohio.

Deux techniques d'ouverture sont évaluées : la première, de la société L'Garde (Californie), repose sur un système de mâts gonflables qui se solidifieraient à -35°C dans le froid spatial. La seconde, développée par ATK (Californie), se base sur un mouvement tournant semblable à celui d'une vis pour déplier la voile initialement enroulée autour d'un axe central. La fin des tests est prévue pour le mois de juillet prochain.

Cela vous intéressera aussi