Sciences

Naissance des premières étoiles 200 millions d'années après le Big Bang

ActualitéClassé sous :Astronomie

La formation des premières étoiles et galaxies serait intervenue alors que l'Univers n'avait que 200 millions d'années, autrement dit beaucoup plus tôt que ce que pensaient les scientifiques.

Naissance des premières étoiles 200 millions d'années après le Big Bang

Les éléments plus lourds que le bore sont, pensent les astronomes, produits par des réactions nucléaires à l'intérieur des étoiles. A la fin de leur vie, en explosant, ces dernières libèrent dans l'espace ces éléments. Mais tout ceci est précédé par la coalescence au sein des étoiles, d'éléments plus légers créés lors du Big Bang, dont l'hydrogène et l'hélium. Cette évolution à l'intérieur des étoiles durerait 700 millions d'années environ, selon les théories existantes. La présence d'éléments lourds dans les anciennes étoiles et galaxies permet ainsi d'indiquer à quelle période leur formation a débuté.

Wolfram Freudling, de l'Observatoire européen austral (Allemagne), et ses collègues, ont étudié la lumière émise par trois quasars (dont le redshift est compris entre 5.78 et 6.28). Celle-ci aurait été émise, d'après les calculs, 900 millions d'années après le Big Bang. Les chercheurs ont découvert, dans le spectre infrarouge de ces quasars, des bandes d'absorption caractéristiques du fer. L'existence de tels éléments, alors que l'Univers n'était âgé que de 900 millions d'années, suggère que les étoiles ont commencé à se former alors qu'il n'avait que 200 millions d'années.

Cela vous intéressera aussi