Sciences

Incognito, un astéroïde frôle la Terre

ActualitéClassé sous :Astronomie

-

Le 14 juin dernier vers 2 heures TU, un petit astéroïde de 120 mètres de long a frôlé la Terre à 120.000 km, soit trois fois moins que la distance qui nous sépare de la Lune, selon le Centre spatial britannique (Britain's National Space Centre), fait immédiatement confirmé par la Nasa.

10 août 1972, au Wyoming. Un million de tonnes de rochers survolent le parc de Grand Leton sous le regard des touristes incrédules. Document anonyme.

Suivant les mêmes organismes, cet astéroïde est considéré comme un objet de petite taille. Cependant, en cas de collision avec notre planète, les dégâts auraient été considérables. Bien sûr, leur importance aurait directement dépendu de sa composition et de la densité des matériaux qui le composent, mais on pourrait les comparer à ce qui s'est passé à Toungouska (Sibérie) le 30 juin 1908, lorsqu'un objet semblable s'est abattu dans la steppe, anéantissant toute vie sur plus de 2000 kilomètres carrés.

Les astronomes soulignent toutefois que l'objet qui nous a croisé le 14 juin, maintenant baptisé 2002MN, reste sans comparaison avec l'astéroïde ayant heurté notre planète il y a 60 millions d'années en Amérique centrale, et dont les répercussions au niveau planétaire allaient provoquer l'extinction de nombreuses espèces animales, dont les dinosaures.

A Soccoro, au Nouveau-Mexique, les astronomes travaillent actuellement au programme LINEAR, qui vise à détecter tout objet de plus de 1000 mètres de long susceptible de croiser l'orbite de la Terre. Sans succès cependant pour 2002MN, qui n'a été aperçu que le 17 juin, trois jours après son "survol".

Et pourtant…

Et pourtant, de tels évènements ne sont pas rares. A l'échelle planétaire, on pourrait même dire qu'ils sont fréquents.

La presse relate ainsi le passage à 105.000 kilomètres de distance le 9 décembre 1994 de l'astéroïde 1994XM1, un rocher de 10 mètres de diamètre. C'est un précédent, mais il ne faudrait pas oublier ce qui s'est passé en 1972.

Le 10 août 1972, les touristes profitant du soleil au parc de Grand Leton, au Wyoming, ont pu admirer le sillage provoqué par le passage dans l'atmosphère d'un objet brillant laissant derrière lui un important sillage. Les données radar ont bientôt révélé qu'il s'agissait d'une météorite - en fait un petit astéroïde - d'un diamètre de 80 mètres de long environ pour un poids de plus d'un million de tonnes, qui avait traversé pendant 101 secondes les hautes couches de l'atmosphère jusqu'à 58 kilomètres d'altitude à 53.000 km/heure.

Il est très probable que si cet objet n'avait pas été directement aperçu, personne n'aurait détecté sa présence... Alors, combien d'astéroïdes nous ont-ils frôlés incognito dans l'histoire récente ?

Par Rama, Futura-Sciences Belgique

Cela vous intéressera aussi