Sciences

Hubble : un nouveau système électrique installé

ActualitéClassé sous :Astronomie

-

Au terme d'une sortie dans l'espace d'un peu moins 4h30, les astronautes John Grunsfeld et Richard Linnehan ont procédé au remplacement de l'Unité de contrôle de l'énergie (PCU, Power Control Unit). Bien que cette manœuvre ait été maintes fois répétée à terre par les astronautes, il existait une petite appréhension.

En effet, cet équipement est nécessaire au fonctionnement d'Hubble dans son ensemble. La PCU se charge de répartir l'électricité produite par les panneaux solaires et les batteries aux différents équipements du télescope (charge utile et instruments scientifiques). Son remplacement requiert l'extinction de tous les instruments, chose qui ne s'est jamais produite depuis la mise en service d'Hubble, en avril 1990. D'aucuns se demandaient si le Télescope allait se comporter normalement une fois la PCU installée et de nouveau sous tension. Pire, la NASA craignait de ne plus pouvoir remettre en route son Hubble.

Au grand soulagement de tous, le Télescope a parfaitement réagi à son intervention. Cependant, il doit subir quelques tests de routine à mesure que l'ensemble de ses systèmes sont remis en route.

Bien que la mission ne soit pas complètement terminée, on peut se réjouir dès aujourd'hui, de l'installation d'un nouveau jeu de panneaux solaires et de la mise sous tension de cette nouvelle Unité de contrôle de l'énergie.

Demain jeudi 7 mars, et comme à l'accoutumée, les astronomes auront les yeux pointés dans le ciel. Mais cette fois-ci, pas d'étoiles à observer, seulement deux astronautes qui procéderont à l'installation d'une caméra de technologie avancée pour observations panoramiques, en remplacement de la caméra européenne pour objets faiblement lumineux (FOC) (4ème sortie extra-véhiculaire).

A suivre....

Par Rémy Decourt, de Space News.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi