Les éruptions du volcan islandais Eyjafjöll n'ont pas que des inconvénients. Les poussières en suspension dans la haute atmosphère accentuent le rougeoiement du Soleil au lever et au coucher, à la grande joie des photographes.

Cela vous intéressera aussi

Alors que la France, comme une grande partie de l'Europe, voit son espace aérien paralysé depuis plusieurs jours en raison du passage du nuagenuage de cendres du volcanvolcan islandais, les astronomesastronomes amateurs et les photographes profitent de la situation.

Les premiers ont droit à des nuits sans avions, lesquels ont la mauvaise habitude de signer leur passage d'une trace lumineuse inesthétique sur les photographiesphotographies astronomiques.

Coucher de Soleil dans le Pas-de-Calais. Crédit S. Wallart

Coucher de Soleil dans le Pas-de-Calais. Crédit S. Wallart

Décalage vers le rouge

Quant aux photographes, ils guettent les levers et couchers du SoleilSoleil. Les poussières volcaniques, qui se déplacent au gré des ventsvents entre 6.000 et 11.000 mètres d'altitude, provoquent la diffractiondiffraction de la lumièrelumière solaire, entraînant ainsi un rougissement du ciel et du disque solaire. Le phénomène est surtout perceptible quand les rayons du Soleil doivent traverser une grande épaisseur d'atmosphèreatmosphère, ce qui se produit lorsque notre étoileétoile se lève ou se couche, accentuant le rougeoiement habituel de cet astreastre.

Un lever de Soleil très spectaculaire en Bourgogne. Crédit J.-B. Feldmann

Un lever de Soleil très spectaculaire en Bourgogne. Crédit J.-B. Feldmann

Dans le nord de l'Europe, on assiste depuis quelques soirs à des fééries lumineuses dans le ciel avant la tombée de la nuit, comme le montrent les images du ciel de Rotterdam. En France, si les couleurscouleurs du ciel crépusculaire ne sont pas aussi spectaculaires, le Soleil a pris de jolies teintes et les membres du forum d'astronomie ont profité de la météométéo clémente de ce week-end pour immortaliser le spectacle. Sylvain Wallart dans le Pas-de-Calais, Anne Riou en Bretagne ou Jean-Baptiste Feldmann en Bourgogne on photographié de magnifiques disques solaires dans des paysages variés.

Vous aussi, guettez les levers et couchers de Soleil dans les jours qui viennent et n'hésitez pas à venir nous faire profiter de vos images sur le forum d'astronomie !