Voici le moment de l'année le moins propice aux observations dans l'hémisphère nord, car les jours sont les plus longs. Que cela ne vous empêche pas d'observer une élongation de Vénus et Mercure, les Bootides de juin, un très beau rapprochement entre Vénus et Jupiter, et divers rapprochements entre la Lune et des planètes ou des étoiles. Enfin, n'oubliez pas de fêter l'arrivée de l'été en musique. Bonnes observations.
Cela vous intéressera aussi

Chaque mois, retrouvez les éphémérides astronomiques de Futura-Sciences. Vous y découvrirez les évènements à ne pas rater, essaims de météoritesmétéorites ou occultationsoccultations, mais aussi la position de la LuneLune et des planètes. De quoi passer de bonnes soirées en compagnie des étoilesétoiles.