Sciences

Cassini : Franck, une soixantième lune pour Saturne !

ActualitéClassé sous :Astronomie , Cassini , saturne

La Reine du Système solaire vient de s'enrichir d'un soixantième satellite naturel, provisoirement baptisé Franck, et ce n'est probablement pas fini.

Le nouveau satellite de Saturne, dénommé provisoirement S/2007 S4, observé pour la première fois sur cette image prise le 30 Mai 2006 à une distance de 1,76 milllions de kilomètres de la planète. Crédit JPL.

C'est en passant en revue des images prises par la caméra grand angulaire de la sonde américaine Cassini, en orbite autour de Saturne, que Karl Murray, un scientifique de l'université Queen Mary à Londres membre de l'équipe Cassini, a remarqué une minuscule tache claire sur un cliché daté du 30 mai dernier.

Karl Murray a ensuite consulté d'autres documents parmi la volumineuse base de données de Cassini, et retrouvé d'autres traces de l'objet, qui apparaissaient sur de nombreuses autres photos prises entre juin 2004 et juin 2007. Tous ces enregistrements ont ensuite permis à l'équipe de scientifiques de déterminer l'orbite du nouveau satellite, qui a reçu la dénomination officielle de S/2007 S4, et dont le diamètre moyen est évalué à 2 kilomètres.

La connaissance exacte des trajectoires suivies par chaque lune de Saturne - et on en connaît aujourd'hui soixante - est importante à plus d'un titre. Tout d'abord, il s'agit d'écarter tout risque de collision avec le vaisseau lui-même. Ensuite, chacun de ces objets, aussi minuscule soit-il, fournit de précieux renseignements sur l'ensemble du très complexe système saturnien, dont les anneaux, eux-mêmes formés de milliards d'objets en orbite, forment l'aspect le plus spectaculaire. La plupart de ces petits corps interagissent entre eux, et l'orbite de la nouvelle lune, Franck, s'avère elle-même en résonance avec celle de Mimas.

Cette connaissance permet aussi aux scientifiques de programmer Cassini afin d'observer tous ces objets dans les meilleures conditions possibles. Ainsi il a déjà été déterminé que Franck sera survolé en décembre 2009 à une distance de 11700 kilomètres par la sonde, qui pourra alors en transmettre des vues rapprochées.

"Lorsque la mission Cassini a été lancée en 1997, nous connaissions seulement 18 satellites autour de Saturne", déclare Murray. "Maintenant, grâce à cette sonde mais aussi aux télescopes terrestres, nous avons plus que triplé ce nombre. Chaque nouvelle lune découverte ajoute une pièce au puzzle et devient un nouveau monde à explorer", précise-t-il.

Franck est essentiellement composé de roches et de glace, comme la plupart des satellites mineurs de Saturne. Son orbite est située entre celles de Methone et Pallene, ce qui suggère qu'il pourrait faire partie d'un groupe plus important de lunes dans cette région. Il s'agit du cinquième satellite de Saturne découvert par l'équipe de scientifiques de Karl Murray.

La mission Cassini est une réalisation commune entre la NASA, l'ESA et l'agence spatiale italienne. Les deux caméras de la sonde ont été conçues, développées et assemblées par le JPL (Jet Propulsion Laboratory).

Cela vous intéressera aussi