Sciences

En bref : le VLT sort indemne du séisme au Chili

ActualitéClassé sous :Astronomie , géologie , ESO

Le séisme qui a frappé le centre du Chili le 27 février 2010 en faisant plus de 700 morts a épargné les installations de l'ESO.

Une vue du VLT. Crédit : ESO/H.H.Heyer

Le bilan ne cesse de s'alourdir après le séisme d'une magnitude de 8,8 qui a frappé le Chili samedi 27 février 2010 à 3 h 34 heure locale (6 h 34 TU). Le tsunami, logiquement redouté, a frappé une partie des côtes chiliennes, mais, dans l'ensemble du Pacifique, l'alerte a finalement été levée.

La tragédie humaine actuelle ne saurait évidemment pas être mise en parallèle avec les dégâts que ce séisme aurait pu causer aux télescopes du VLT ou de La Silla, pour ne citer que ces instruments de l'European Southern Observatory.

L'ESO vient tout de même de faire savoir que ses équipements sont indemnes, en partie parce que les risques sismiques dans cette région de la ceinture de feu du Pacifique avaient été pris en compte lors de la conception et de la construction des télescopes et des bâtiments. Tout juste y a-t-il eu une coupure d'électricité à La Silla interrompant temporairement les observations.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi