Sciences

En bref : Satellite Corot : la traque des planètes extra-solaires s'accélère

ActualitéClassé sous :Astronomie , corot , plate-forme Proteus

La charge utile du satellite Corot est arrivée le 4 janvier dernier à Cannes, livrée par le CNES à Alcatel Alenia Space, architecte industriel. L'assemblage mécanique du satellite (plate-forme Proteus + l'ensemble de l'instrument, case télescope et baffle) a pu ensuite se dérouler nominalement le 6 janvier 2006. Les connections électriques et l'intégration des Star Trackers suivront. Les équipes AIT (intégration et test du satellite) procèderont ensuite aux premiers essais fonctionnels combinés, avant l'intégration de la batterie, fin janvier.

Assemblage du satellite Corot - Alcatel Alenia Space Cannes

La séquence AIT se déroulera ensuite avec un planning tendu, dont les principaux jalons seront :

* les essais mécaniques (février-mars 2006) ;
* le vide thermique (mai 2006) ;
* les derniers essais fonctionnel (juillet-août 2006).

Le lancement quant à lui est prévu en octobre depuis Baïkonour, sur un lanceur Soyouz.

Rappel - Corot  devra remplir deux missions : étudier la structure interne des étoiles pour en déduire leur masse, leur âge et leur composition, et rechercher des planètes extra-solaires autour d'étoiles proches.

Cela vous intéressera aussi