Essaim d'amas globulaires autour de Messier 104, la galaxie du Sombrero. © Rolf Wahl Olsen

Sciences

En bref : profusion d'amas globulaires autour du Sombrero

ActualitéClassé sous :Astronomie , amas globulaire , galaxie du Sombrero

Une image très détaillée de Messier 104, la galaxie du Sombrero, révèle une multitude d'amas globulaires disposés tout autour, évoquant un essaim d'abeilles.

  • À voir, les superbes images de galaxies

Formés dans les premiers milliards d'années de l'histoire de l'univers, les amas globulaires concentrent des centaines de milliers d'étoiles dans une sphère de quelques années-lumière de diamètre. Leur quantité varie beaucoup en fonction de la galaxie autour de laquelle ils gravitent. Dans le cas de notre Voie lactée leur nombre semble inférieur à 200 alors qu'on en dénombre jusqu'à 12.000 dans la banlieue de Messier 87, l'une des galaxies les plus massives que l'on connaisse (4.000 milliards de masses solaires) située à 54 millions d'années-lumière dans la constellation de la Vierge.

L'astrophotographe néo-zélandais Rolf Wahl Olsen aime bien les défis. En 2011 il avait été l'un des premiers amateurs à photographier un autre système planétaire que le nôtre, en l'occurrence celui de Bêta Pictoris, une étoile située à 70 années-lumière du Soleil. Cette fois il a tourné son télescope de 25 cm de diamètre en direction de Messier 104, une galaxie surnommée le Sombrero en raison de sa forme et observable dans la constellation de la Vierge à 28 millions d'années-lumière.

Longtemps classée parmi les galaxies spirales, Messier 104 pourrait bien être finalement une elliptique si l'on en croit les dernières observations du télescope spatial infrarouge Spitzer. En posant plus de 4 heures avec une caméra CCD derrière son télescope, Rolf Wahl Olsen est parvenu à obtenir une remarquable image sur laquelle il a repéré 136 des 1.900 amas globulaires qui gravitent autour du Sombrero.       

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi