Sciences

En bref : la plus grosse Pleine Lune de l'année est sans danger

ActualitéClassé sous :Astronomie , Internet , pleine lune

Contrairement à des informations qui circulent sur Internet, la plus grosse Pleine Lune de l'année qui se produira samedi soir 19 mars n'a et n'aura aucune conséquence sur notre vie quotidienne.

Le lever de Pleine Lune, un grand classique de l'astrophotographie. © J.-B. Feldmann
  • Découvrez les images de la Lune 

Certaines idées reçues ont la vie dure en astronomie. Prenez la planète Mars : chaque 27 août depuis 2003 circule sur le Web une plaisanterie tenace qui fait croire que la Planète rouge sera aussi grosse que la Lune dans le ciel. C'est ce qu'on appelle un hoax, un canular informatique. Il semble que l'échéance de la prochaine plus grosse Pleine Lune de l'année soit de nouveau propice aux suppositions douteuses.

Tout a commencé il y a quelques jours quand l'idée a couru que le passage de la Lune à son périgée serait à l'origine du tremblement de terre au Japon. Depuis, de nombreux internautes s'interrogent sur les effets de ce rapprochement cosmique.

Admirez et ne vous inquiétez pas

Questionné à ce sujet, Jim Garvin, responsable du Goddard Space Flight Center de la Nasa, a rappelé que ce phénomène astronomique n'avait que des conséquences mineures sur notre planète, principalement au niveau des marées océaniques. Le rapprochement (relatif) de la Lune n'est rien en regard des puissantes forces internes de la Terre qui sont à l'origine de la tectonique des plaques.

Profitez donc de la soirée du 19 mars, si la météo vous le permet, pour aller observer le lever de cette fameuse Pleine Lune en regardant vers l'est après le coucher de soleil. N'hésitez pas à immortaliser la scène. Un simple compact numérique suffit, de préférence installé sur pied. Les images de cette galerie Flickr vous donneront une idée de ce qu'on obtient en utilisant un bridge, un appareil photo muni d'un zoom important. Il ne vous restera plus qu'à poster vos images sur notre forum d'astronomie pour que nous puissions les présenter dans une prochaine actualité.