Sciences

En bref : découverte d'un très rare quasar triple

ActualitéClassé sous :Astronomie , Quasar , trou noir

Une équipe internationale d'astronomes vient d'annoncer dans la revue Monthly Notices of the Royal Astronomical Society la découverte d'un système triple de quasars. Il s'agit du second connu à ce jour.

Image infrarouge du quasar triple (noté A, B et C) QQQ J1519+0627 réalisée avec le télescope de 3,5 m de diamètre du Calar Alto Observatory. C'est le second objet astronomique de ce type connu à ce jour. © Emanuele Paolo Farina
  • Découvrez les étranges quasars en image 

Depuis leur découverte au début des années 1960 à l'aide de radiotélescopes, les quasars (contraction de QUAsi-Stellar Astronomical Radiosource en anglais, ou QSO pour Quasi Stellar Object) ne cessent d'intriguer les astronomes. Ces noyaux de galaxies particulièrement lumineux et lointains associés à des trous noirs supermassifs défient l'imagination. Il ne se passe pas un mois sans qu'on parle de leurs étranges propriétés. En décembre 2012, des astronomes utilisant le VLT de l'ESO enregistraient le plus puissant des quasars, et un mois plus tard, la découverte d'un filament de quasars géant venait malmener le modèle cosmologique standard.

Bien qu'il existe des quasars simples et quelques exemples de quasars doubles, on ne connaissait jusqu'à présent qu'un seul quasar triple, présenté début 2007 par une équipe d'astronomes du California Institute of Technology et de l'École polytechnique fédérale de Lausanne. Cette fois, ce sont des chercheurs regroupés autour de Michele Fumagalli de la Carnegie Institution for Science qui ont repéré la lumière du quasar triple QQQ J1519+0627, après qu'elle ait parcouru neuf milliards d'années-lumière. Cette découverte est présentée dans un communiqué de la Royal Astronomical Society.

L'existence de trois quasars aussi serrés s'explique sans doute par une forte interaction entre trois galaxies lointaines. Les astronomes ont écarté l'hypothèse d'un seul quasar dont l'image serait démultipliée par un effet de lentille gravitationnelle.

Cela vous intéressera aussi