Sciences

En bref : l'astéroïde 1998 QE2 passe près de la Terre aujourd'hui

ActualitéClassé sous :Astronomie , astronome , astéroïde

Ce vendredi 31 mai, les astronomes vont suivre le passage de l'astéroïde 1998 QE2, un joli caillou d'environ 2,7 km de diamètre qui va passer à un peu moins de 6 millions de km de la Terre.

Ce vendredi 31 mai 2013 l'astéroïde 1998 QE2 devrait passer à 5,8 millions de km de la Terre. Il sera observé par les radiotélescopes de Goldstone et d'Arecibo qui devraient nous permettre d'en savoir un peu plus sur ce caillou céleste de 2,7 km de diamètre. © JPL-Caltech, Nasa

Depuis la désintégration fracassante d'un petit astéroïde dans le ciel de l'Oural le matin du 15 février 2013, nous sommes beaucoup plus attentifs à la visite des objets géocroiseurs. Rappelons qu'on dénombre actuellement près de 10.000 NEO (Near Earth Object) dont les orbites frôlent ou coupent celle de notre planète. Des objets célestes dont on cherche à mieux connaître les caractéristiques, à l'aide de réseaux de surveillance comme Kaboom (Ka-Band Objects Observation and Monitoring), un ensemble de trois antennes paraboliques situées à proximité du centre spatial Kennedy. Aujourd'hui, c'est au tour de 1998 QE2, un astéroïde découvert il y a 15 ans dans le cadre du programme de surveillance Linear, de nous rendre une petite visite. Ce sera à 5,8 millions de km de la Terre, beaucoup plus loin par exemple que 2012 DA14 qui n'était qu'à 27.000 km de nous, dans la soirée du 15 février dernier (un passage sans aucun rapport avec l'explosion de la météorite de l'Oural le matin même).

Pour suivre 1998 QE2 les astronomes comptent beaucoup sur le radar de Goldstone en Californie, dont le directeur Lance Benner se dit terriblement excité à l'idée de voir pour la première fois des images détaillées de cet astre. La résolution fournie par cette antenne mobile de 70 m de diamètre devrait permettre de saisir des détails d'environ 4 m sur l'astéroïde, quand ce dernier sera au plus près de la Terre. Un autre radiotélescope participera à l'étude de 1998 QE2 : il s'agit de l'antenne fixe de 305 m de diamètre d'Arecibo, sur l'île de Porto Rico.

De leur côté les astronomes amateurs pourront suivre, à l'aide de leurs télescopes, le passage de cet astéroïde de magnitude 11 qui se déplacera à travers les constellations de la Balance et d'Ophiuchus, parcourant en un peu plus d'une heure une distance apparente d'un demi-degré, soit l'équivalent du diamètre de la Pleine Lune.

Cela vous intéressera aussi