Les astronomes amateurs sont nombreux et de mieux en mieux équipés. C’est pourquoi, les agences spatiales font de plus en plus appel à eux pour de l’observation ou des travaux de mesures, comme on peut le voir durant cette vidéo du Cnes.

En France, on recense actuellement une trentaine de programmes d’observation regroupant professionnels et astronomes amateurs dans le secteur du spatial. L’intérêt de ces partenariats réside dans la mise en relation d’informations complémentaires et la variété des techniques utilisées pour les acquérir.

En effet, la multitude d’images et de mesures de passionnés ajoutées à celles d’agences spatiales permet un croisement des résultats et offre, au final, une meilleure précision. Les amateurs sont ainsi présents dans différentes missions comme la mission Rosetta. Surveillant la comète en permanence, ils peuvent alerter les scientifiques lors d’événements importants.

© Cnes