Sciences

Spirit et Opportunity poursuivent leur mission

ActualitéClassé sous :Astronautique , mars , rovers

Les deux robots géologues de la NASA poursuivent leur mission avec brio ! Cette semaine, Spirit a retrouvé ses esprits après un formatage complet de sa mémoire vive. Il a pu entreprendre de nouvelles actions sur le rocher Adirondack. Au même moment de l'autre côté de la planète rouge, son frère jumeau Opportunity se déplaçait vers un escarpement rocheux tout en prenant quelques photographies microscopiques du sol martien.

Spirit et Opportunity : robots jumeaux ! (vue d'artiste - crédit : JPL/NASA)

Spirit réalise une première historique

Samedi, le premier véhicule robotisé de la NASA a creusé légèrement le rocher Adirondack grâce à son instrument broyeur, le RAT (pour Rock Ablasion Tool), après avoir nettoyé la surface de la roche. Mine de rien, cela constitue un petit exploit dans l'exploration de la planète Mars. Spirit analysera en effet prochainement la roche « en profondeur » pour réellement savoir quelle est sa composition et connaître les secrets qu'elle peut receler. Le trou creusé fait 4,55 centimètres de diamètre et 2,65 millimètres de profondeur.
Le RAT est en fait une petite meule qui, fixée sur un bras robotique à l'avant du robot, permet de "balayer" la roche de ses poussières afin que les instruments puissent analyser la roche et non la surface de poussière comme cela avait été le cas pour le rover Sejourner en 1997 qui n'était pas équipé de ce système astucieux.

Le trou réalisé par le RAT de Spirit sur le rocher Adirondack (crédit NASA/JPL/Cornell)
Le trou réalisé par le RAT de Spirit sur le rocher Adirondack (crédit NASA/JPL/Cornell)

Après avoir analysé Adirondack grâce à ses différents instruments scientifiques, le robot prendra une photographie panoramique accompagnée d'une mesure du spectromètre Mini-TES avant de partir pour l'aventure. Une fois que Spirit en aura fini avec son premier cobaye, il poursuivra son chemin vers un cratère situé à 250 mètres de lui. Le premier jour, le robot parcourra 20 mètres en une seule journée, battant le record de la distance jamais parcourue à la surface martienne !
Le robot souffrait il y a encore quelques jours d'un problème technique dû à un bug informatique survenu le 21 janvier. Ce problème, qui a été long à résoudre, a fait perdre environ deux semaines à Spirit sur sa mission mais il est de nouveau en excellente santé.

Opportunity devant un affleurement rocheux

Le robot Opportunity, qui s'est posé le 25 janvier dans un petit cratère de la région de Meridiani Planum, se trouve actuellement devant un bel affleurement rocheux. En fin de semaine il a effectué un trajet de 9 mètres environ pour atteindre ces roches dont il analyse actuellement la composition et la structure. En chemin, le géologue électronique a analysé le sol martien et en a pris des photographies microscopiques. Ces images montrent d'étonnantes petites perles sphériques de 2 à 3 mm de diamètres. Elles pourraient être d'origine volcanique et résulteraient de la projection de gouttelettes de lave chaude qui se seraient rapidement solidifiées en tombant sur le sol.

Des perles martiennes intrigantes (crédit : NASA/JPL)
Des perles martiennes intrigantes (crédit : NASA/JPL)

Devant l'escarpement rocheux, Opportunity a pris de nombreuses photographies et a également réalisé un cliché microscopique d'une des roches de l'escarpement présentant des strates couvertes de petites billes pareilles aux perles évoquées plus haut.
Dans les prochains jours, Opportunity devrait longer l'escarpement rocheux en faisant çà et là quelques analyses.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi