Les moteurs Merlin 1D affichent 25 % de performance supplémentaire par rapport aux Merlin 1C. Ils sont ici vus sur le banc d'essai de SpaceX à McGregor, au Texas. © SpaceX

Sciences

SpaceX testera une version améliorée de la fusée Falcon 9

ActualitéClassé sous :Astronautique , SpaceX , lanceur

Après le retour sur Terre de la capsule Dragon prévu aujourd'hui, SpaceX va se tourner vers la préparation du premier lancement d'une version évoluée du lanceur Falcon 9. Cette étape est prévue pour le mois de juin prochain.

Les activités commerciales de SpaceX ne se limitent pas aux contrats signés avec la Nasa pour le ravitaillement de la Station spatiale internationale. La société privée a engrangé plusieurs contrats de lancement à réaliser dès cette année pour certains. Et la société s'y prépare.

En juin, SpaceX prévoit le premier vol de démonstration du lanceur Falcon 9 v1.1. Cette version améliorée du lanceur Falcon 9 se différencie par de nouveaux moteurs plus puissants, des réservoirs plus grands et une coiffe plus large. Ce premier étage sera propulsé par des moteurs Merlin 1D (oxygène liquide et kérosène), 25 % plus performants que les moteurs 1C de la version de base. Ils sont surtout disposés différemment, de sorte que les forces exercées sur la structure de l'étage soient moins contraignantes.

La capsule Dragon de SpaceX. Pour sa deuxième mission commerciale, près de 600 kg de fret ont été envoyés à bord de l’ISS, et plus d’une tonne de matériel devrait être redescendue sur Terre aujourd’hui. © Nasa

Deux mille secondes de tests pour les moteurs du Falcon 9 v1.1

Ces nouveaux moteurs ont été qualifiés au sol et lors d'essais du futur étage réutilisable Grasshopper de SpaceX. Ils cumulent près de 2.000 secondes de fonctionnement, ce qui équivaut à dix lancements.

Le tir sera réalisé depuis le nouveau site de lancement de SpaceX sur la base de Vandenberg, en Californie, et mettra en orbite polaire basse le satellite hybride Cassiope de l'Agence spatiale canadienne dédié à la métrologie spatiale.

SES-8 bientôt en route pour l'orbite GTO

Pour cet été, SpaceX planifie le lancement tant attendu du satellite de télécommunications SES-8. Il s'agira du premier tir sur une orbite de transfert géostationnaire (GTO) pour SpaceX, et constitue une étape importante de sa politique commerciale. S'il est réussi, ce tir sera suivi d'une autre mission commerciale en GTO avec le lancement du satellite Thaicom 6.

Enfin, avant la fin de l'année, SpaceX mettra en œuvre les lancements de la troisième mission commerciale à destination de l'ISS et des huit premiers satellites de la seconde génération de la constellation Orbcomm. En octobre 2012, SpaceX avait raté la mise à poste d'un prototype de satellite de cette constellation, en le plaçant sur une mauvaise orbite.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi