Sciences

Sérieux problème à bord de la navette Columbia

ActualitéClassé sous :Astronautique

-

Le système de refroidissement de la navette Columbia a enregistré peu avant 14h (heure de Paris), c'est à dire 1h30 après son lancement, un problème qui, s'il s'aggravait, pourrait provoquer un retour anticipé du vaisseau spatial.

Un des deux circuits de refroidissement de la cabine et de l'informatique de bord a subi une légère diminution de son flux de gaz fréon, a indiqué une porte-parole de la NASA, Diane Hunter. Mais "le niveau reste acceptable", a-t-elle précisé, et aucun retour imminent de la navette n'est prévu.

Dans le cas où le circuit en difficulté tomberait totalement en panne, il faudrait faire atterrir la navette d'urgence car il serait trop risqué de continuer la mission avec un seul réseau.

Ces deux circuits sont particulièrement importants lors de la rentrée dans l'atmosphère de la navette. Le fuselage est protégé des très fortes chaleurs par des tuiles spéciales, mais l'électronique et la cabine intérieure ont toutefois besoin d'un refroidissement supplémentaire fourni par le fréon.

Cependant, le même problème s'était déclaré en 1999 lors du dernier vol de Columbia, mais il avait pu être résolu sans compromettre le programme qui prévoyait la mise en orbite du télescope Chandra.

La défaillance est actuellement analysée au centre de contrôle de mission, une décision étant attendue dans les prochaines heures.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi