Sciences

Restrictions budgétaires pour l'ISS

ActualitéClassé sous :Astronautique

-

Un comité d'experts américains préconise une importante réduction du nombre de vols de navettes spatiales vers l'ISS pour en endiguer le dépassement budgétaire.
Suivant un rapport de l'IMCE (Management and Cost Evaluation Task Force) qui sera présenté mardi prochain, le budget prévu de 8,3 milliards de dollars d'ici 2006 n'est pas crédible sans réformes radicales. Celles-ci préconisent notamment l'allongement des séjours à bord de la station et ainsi la diminution de la fréquence des vols, mais aussi la réduction du nombre de résidents, qui passerait de 7 à 3.
Pour 2002, les sept vols prévus seraient maintenus selon ce plan, mais un vol serait supprimé en 2003 et 2004, deux vols en 2005 et 2006, pour retomber à quatre vols seulement par an.
Le comité préconise aussi d'opérer un meilleur choix parmi les missions de recherche à conduire dans la station, en accordant la priorité sur l'étude des problèmes associés aux vols de longue durée. Il estime aussi que l'allongement de la durée moyenne des séjours à bord, qui passerait de 4 à 6 mois, permettrait de réaliser une économie de 668 millions de dollars par an.
Les experts estiment que la réduction du nombre d'occupants pourrait être partiellement compensée par de plus longs séjours des astronautes des Soyouz venus ravitailler la station, qui devraient rester en orbite 30 jours tous les 5 mois afin de prêter assistance à l'équipage permanent dans la poursuite des objectifs de recherche scientifique.
L'IMCE, présidée par Thomas Young, ancien président de Martin-Marietta, estime que sans ces changements, le coût de la Station Spatiale Internationale pourrait dépasser les 30 milliards de dollars au lieu des 17,4 milliards prévus à l'origine.

source : Space News

Cela vous intéressera aussi