Sciences

Problème de moteur pour Endeavour

ActualitéClassé sous :Astronautique

-

Les ingénieurs de la Nasa ont découvert un défaut dans l'un des moteurs de la navette Endeavour, qui doit décoller le 29 novembre prochain à destination de la Station Spatiale Internationale.
C'est lors d'un examen de reconditionnement qu'une légère fissure a été mise en évidence dans une valve interne d'une des turbopompes (de la taille d'un moteur de voiture) amenant l'oxygène liquide vers la chambre de combustion du moteur numéro 1. Le moteur équipé de cette turbopompe avait volé pour la dernière fois en juillet 1999 lors de la mission STS-93 sur la navette Columbia, dont l'équipage était chargé du lancement du télescope Chandra.
Suivant les ingénieurs, une fissure dans la turbopompe pourrait provoquer l'arrachement de débris de métal entraînant l'arrêt inopiné du moteur correspondant, ou même une explosion en vol. Cependant, la très petite dimension du défaut, qui n'était pas apparu lors d'une première inspection, semble écarter ce scénario-catastrophe. Une possibilité demeure cependant, celle d'une perte de pression durant la phase ascentionnelle de la navette et l'arrivée sur une orbite plus basse que prévu.
Les expertises continuent, les responsables de la Nasa envisageant de remplacer non seulement le moteur n° 1, mais aussi le n° 3, les deux étant parmi les plus anciens du parc de navettes. Le n° 2, de fabrication plus récente, n'est pas en cause.
Une décision devrait être prise en début de semaine prochaine, le remplacement des moteurs entraînerait un retard d'environ 2 semaines.
Plus d'infos sur Space News
http://www.astrosurf.com/spacenews/art2001/sts108_101101.html

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi