Sciences

Les premiers satellites de Galileo (GPS européen) seront lancés par Soyouz

ActualitéClassé sous :Astronautique , Galileo , lanceur

Arianespace et Starsem annoncent la signature avec l'Agence spatiale européenne d'un contrat pour le lancement des deux satellites expérimentaux de Galileo, le futur système de navigation par satellite de l'Europe.

Le premier lancement doit être impérativement être effectué en 2005 de façon à garantir les fréquences réservées pour le système Galileo auprès de l'Union Internationale des Télécommunications (ITU).
En effet, afin de préserver la priorité acquise lors des dépôts des fréquences, il est nécessaire d'émettre ces signaux au plus tard en juin 2006.

Ces deux satellites expérimentaux précédent la phase de validation en orbite du système Galileo. Le premier satellite sera conçu et construit par l'entreprise britannique Surrey Space Technology Limited. Il s'agira d'un satellite d'essai d'une masse au décollage de 400 kg qui embarquera une horloge atomique au rubidium et un générateur de signaux. Il aura pour mission principale d'émettre les signaux Galileo depuis l'espace en se déplaçant sur une des orbites prévues pour la constellation et mesurera les paramètres physiques de l'orbite et l'environnement particulier dans lequel la future constellation devra fonctionner.

Quant au second satellite, il sera construit par le consortium Galileo afin de prévenir tout risque comme un retard, un échec au lancement ou encore un mauvais fonctionnement en orbite. D'une masse de 525 kg, il sera toutefois plus représentatif des 4 premiers satellites destinés à la validation en orbite de Galileo. Il emportera une charge utile très similaire à celle prévue pour les satellites de la constellation finale.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi