Sciences

Premier essai du X-45 de Boeing

ActualitéClassé sous :Astronautique

-

Malgré la perte d'au moins cinq appareils, l'utilisation de drones Predator dotés d'armement pendant le conflit en Afghanistan a convaincu l'Armée de l'Air de l'efficacité de ces avions sans pilote.

Prototype X-45 dans le désert californien près de l'Edwards Air Force Base

Boeing vient donc de procéder au premier essai de son prototype X-45 au-dessus du désert californien près de l'Edwards Air Force Base. Conçu par la Phantom Works Division de Boeing à Saint Louis (Missouri) en collaboration avec les chercheurs de l'Air Force Research Laboratory travaillant pour le compte de la Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA), l'appareil a volé durant quatorze minutes, atteignant une altitude de 2 500 m et une vitesse maximale de 350 km/heure suivant un itinéraire programmé par ordinateur.

Lors de ce vol d'essai, le train d'atterrissage est resté déployé et seuls des changements de vitesse ont été télépilotés du sol. Le X-45 est conçu pour voler en "meute", chacun des appareils étant capable d'emporter jusqu'à 1 500 kg de bombes guidées. Boeing envisage leur lancement courant 2003. Quant à l'Air Force, elle souhaite intégrer le premier exemplaire de cet avion robot à sa flotte à l'horizon 2008. Chacun des appareils coûtera entre dix et quinze millions de dollars.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi