Sciences

La NASA travaille à sauver Hubble

ActualitéClassé sous :Astronautique , Hubble , mission

Devant le tollé provoqué par sa décision d'abandonner les missions de maintenance en direction du Télescope spatial Hubble, la NASA étudie plusieurs concepts de missions automatiques de maintenance ou de désorbitation. Elle travaille sur la faisabilité d'une telle mission et passe en revue l'ensemble des systèmes et de la charge utile du télescope.

Le télescope spatial Hubble.

Une décision doit être prise rapidement et attendue ces prochaines semaines. Le télescope, en orbite depuis 1990, tend à se dégrader. Ses batteries se vident et ses gyroscopes montrent d'inquiétants signes de faiblesse. Bien que la NASA pense que d'ici 2007 son télescope devrait bien se comporter, elle rappelle que si son système de positionnement (gyroscopes) doit lâcher, il est bien évident qu'il serait impossible d'envoyer la moindre sonde, le télescope devenant hors de contrôle.

Note La décision d'abandonner les missions de services du Télescope spatial Hubble s'explique pour des raisons de sécurité. A la suite de la perte de Columbia et de son équipage en février 2003, la reprise des vols de navettes a été subordonnée à d'importantes modifications techniques et autres procédures. Parmi les procédures qui vont entrer en vigueur dès la reprise des vols de navettes, il y a celle qui stipule que chaque navette en orbite et ce quelle que soit sa mission, doit être capable de rejoindre la Station spatiale internationale si l'équipage devait faire face à un problème technique ou une avarie susceptibles de compromettre sa sécurité ou l'intégrité structurelle du Shuttle.

Or, une mission de maintenance du Télescope spatial ne permet pas à la navette de rejoindre la Station en cas d'urgence, leurs orbites étant trop dissemblables.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi