Sciences

La mission Genesis en danger

ActualitéClassé sous :Astronautique , genesis , mission

-

La sonde américaine Genesis connaît actuellement quelques problèmes de surchauffe qui pourraient mettre un terme à sa mission.

L'électronique de bord est alimenté par un accumulateur au lithium, réfrigéré en permanence. Or, la température de cette pile est grimpée à 23°C, ce qui traduit vraisembleblement un défaut d'isolation de la sonde du rayonnement solaire.

Suivant les techniciens, la limite de tolérance de l'accumulateur est de 42°C avant défaillance. Au-delà, la mission serait vraisemblablement perdue.

Lancée depuis Cap Canaveral le 8 août dernier, Genesis arrive en ce moment à proximité du point de Lagrange L1, à 1,5 million de km de notre planète. Elle devrait effectuer 5 révolutions autour de ce point jusqu'en avril 2004, en collectant des particules de vent solaire non contaminé par notre environnement au moyen de capteurs hautement sophistiqués, avant de reprendre le chemin de la Terre où une capsule contenant ses précieux échantillons devrait être récupérée.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi