Sciences

Livraison de la première tuyère de P80 pour le futur lanceur Vega

ActualitéClassé sous :Astronautique , esa , Snecma

-

Le 14 septembre 2006 une cérémonie a été organisée sur le site de production de Snecma Propulsion Solide (SPS), près de Bordeaux, à l'occasion de la livraison de la première tuyère du moteur à propergol solide P80. Le P80 servira de premier étage au petit lanceur Vega.

Tuyère intégrée pour le moteur P80

La livraison de la tuyère du P80 est une étape clé pour le programme Vega. Elle représente l'aboutissement de plusieurs années d'intense activités de développement durant lesquelles Snecma Propulsion Solide a réalisé la définition détaillée des divers éléments de la tuyère et a validé de nouveaux procédés de fabrication. SPS a accompli une avancée technologique majeure dans le domaine de la réduction des coûts. Au-delà de l'avancée que représente cet événement pour le programme Vega, cela préfigure également les futures améliorations qui seront apportées aux accélérateurs à poudre d'Ariane 5.

Une fois livrée à Kourou, la tuyère sera intégrée sur le moteur à propergol solide P80, actuellement en cours de préparation, en vue du premier essai à feu prévu pour la fin novembre 2006.

Les éléments du modèle de qualification de la tuyère du P80 avant leur intégration

La livraison de la tuyère a été l'occasion de saluer les importants efforts réalisés par SPS et ses partenaires ainsi que les capacités industrielles de SPS pour le secteur spatial. Le motoriste est responsable de divers activités dans le domaine des systèmes militaires et des programmes spatiaux, notamment au travers de son rôle sur Ariane 5 et Vega.

Ensemble, ces activités assurent à SPS la possibilité de gérer ses équipes industrielles sur le long terme et permettent de maintenir une capacité industrielle en propulsion solide, aussi bien pour le développement que pour la production.

La cérémonie s'est déroulée en présence de M. Antonio Fabrizi, Directeur des Programmes de Lanceurs de l'ESA, ainsi que de représentants du Centre national d'Etudes Spatiales (CNES), d'Arianespace (France), d'Europropulsion (France), AVIO SpA (Italie), Snecma Propulsion Solide (France) et ELV SpA (Italie). Une brève table ronde a également permis l'échange de vues sur le secteur des lanceurs et sur son évolution actuelle.

Antonio Fabrizi, Directeur des Lanceurs de l'ESA
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi