Sciences

Le Japon veut lancer le tourisme spatial

ActualitéClassé sous :Astronautique

-

Jusqu'à présent, le nombre de touristes spatiaux ayant déjà volé ou en voie de réaliser leur rêve se compte sur les doigts d'une seule main. Cela pourrait bien changer, si on se réfère à un récent article paru dimanche dans le quotidien japonais Nihon Keizai Shimbun.

En 1999 déjà, le groupe Hilton avait élaboré ce projet d'hôtel de l'espace construit au départ de réservoirs de la navette spatiale, seule partie de l'engin non réutilisée. Crédit : Nasa

Ce projet, soutenu par le gouvernement japonais, prévoit la mise au point d'une capsule pouvant contenir jusqu'à cinq passagers et capable de rester une journée sur orbite à 500 km de la Terre. Suivant le journal, le lancement, effectué par une fusée H-2A qui a le mérite de déjà exister, n'entraînerait pas pour l'organisme des passagers de contrainte supérieure à celle ressentie dans les manèges de fête foraine et tout candidat en bonne santé pourrait s'y soumettre sans danger.

Reste que l'accès à l'espace s'adresserait en priorité à des amateurs fortunés, puisque le prix du billet est actuellement estimé à 700 millions de yens (5,98 millions d'euros). Cependant, un responsable de la Nasda, l'agence spatiale japonaise, a rapporté que ce montant pourrait être ramené à quelques dizaines de millions de yens dans un avenir proche.

L'agence, qui projette aussi la construction d'un vaisseau plus important capable de séjourner un mois dans l'espace, envisage de faire appel à des sociétés privées, dont des agences de voyage, pour mener à bien son programme. Elle pense aussi l'inclure dans un plan de développement qui pourrait être décidé en 2002.

Cela vous intéressera aussi