Sciences

Il y a 50 ans, les Soviétiques photographiaient la surface de la Lune

ActualitéClassé sous :Astronautique , mission Luna , lune

Il y a 50 ans, le 3 février 1966, la sonde soviétique Luna 9 réussissait le premier atterrissage en douceur sur un corps extraterrestre. Pour la première fois aussi, l'humanité découvrait des images de la surface de la Lune.

Image extraite de l’un des panoramas acquis par Luna 9, entre le 3 et le 4 février 1966. © Roscosmos

Lancée le 31 janvier 1966 depuis le cosmodrome de Baïkonour, la sonde Luna 9 (ou Lunik 9) fut la première de l'histoire à réussir un atterrissage en douceur à la surface d'un corps autre que la Terre, en l'occurrence notre satellite, la Lune. C'était le 3 février à 18 h 44 TU dans le vaste océan des Tempêtes (Oceanus Procellarum), grande tache sombre visible à l'œil nu dans la moitié ouest du disque lunaire.

Ce fut une victoire de plus pour les Soviétiques qui, sur fond de rivalités spatiales avec les Américains, avaient déjà réussi dans le cadre du programme Luna conduit par Sergei Korolev, le premier survol de la Lune en janvier 1959 (Luna 1), le premier crash volontaire d'un engin terrestre, la même année, avec Luna 2, et les premières images jamais réalisées de la face cachée de notre satellite, un mois plus tard, en octobre 1959, avec Luna 3.

Un alunissage à rebonds

Après une série d'échecs, Luna 9 est enfin prête pour un alunissage en douceur. Sa masse totale est de 1.538 kg, partagée entre un étage pour le vol (système de guidage, rétrofusées, réservoirs, etc.) et un autre, de 99 kg, contenant tous les instruments scientifiques et de communications. L'atterrisseur sera emporté par la fusée Molniya, qui vient d'être mise au point spécialement.

Enveloppée dans un airbag, la partie sphérique qui renferme les caméras est tombée à 22 km/h sur la surface lunaire. Après quelques rebonds, la sonde s'est stabilisée, les pétales qui la recouvraient ont pu s'ouvrir et ses quatre antennes de 75 cm se sont déployées. Profitant d'un Soleil assez bas sur l'horizon, une série de quatre panoramas furent réalisés au cours des trois jours que dura la mission, jusqu'à épuisement de ses batteries.

Quatre mois plus tard, le 2 juin 1966, ce fut au tour des Américains de réussir un « soft landing » sur la Lune avec la mission Surveyor 1. Mais même si plus de 11.000 photos furent alors prises, le véritable vainqueur qui est entré dans l'histoire reste Luna 9.

Cela vous intéressera aussi

Premier lever de Terre vu de la Lune, 24 décembre 1968  Reconstitution du lever de Terre depuis la Lune qu’ont admiré les astronautes de la mission Apollo 8 le 24 décembre 1968. 

À voir aussi :