Sciences

Quel futur pour l'ISS ?

ActualitéClassé sous :Astronautique

Le Soyouz TMA, actuellement attaché à la station spatiale internationale (ISS), devra partir fin avril, affirment les ingénieurs russes. En effet, le module est encore en phase de qualification et ne doit pas rester en orbite plus de 188 jours. Russes et Américains essaient ensemble de préparer le prochain vol taxi prévu le 26 Avril.

Quel futur pour l'ISS ?

Initialement, 2 russes et 1 européen devaient rejoindre la station. Mais plusieurs problèmes se posent suite à l'arrêt des vols de navettes américaines. Les réserves en eau de la station ne seraient pas suffisantes pour supporter un équipage de 3 personnes. Sans l'eau produit par la navette américaine grâce à ses piles à hydrogène, 2 personnes seulement pourraient rester 6 mois en orbite.

De plus, la NASA insiste pour qu'un américain formé aux systèmes américains participe au prochain vol Soyouz.

Enfin, les russes doivent faire face à un gros problème de financement car en vendant les 2 places disponibles par an à l'ESA ou à des touristes, ils récupéraient à peu près 40 millions de dollars. Sans cet argent, les Russes dont le budget ISS n'est que de 130 millions de dollars, ne pourront pas assurer tous les vols Progress et Soyouz nécessaires au bon fonctionnement de la station.

D'un autre coté, la NASA ne peut financer la construction de nouveaux modules russes. Une loi appelée Iran Non-Proliferation Act l'empêche d'aider Rosaviakosmos (Agence Spatiale Russe) tant que le président américain n'a pas déclaré que la Russie ne transférait pas de technologies sensibles à l'Iran. Tout va dépendre des conclusions du rapport de l'accident de Columbia et de la reprise des vols de la navette.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi