Sciences

EXCLUSIF : des vols suborbitaux " dégriffés " ...

ActualitéClassé sous :Astronautique , tourisme

-

La course à la montre pour le tourisme spatial a connu un grand coup d'accélérateur jeudi dernier avec un possible forfait à 100.000 dollars pour un voyage suborbital.

La compagnie américaine Space Adventures a signé un accord pour vendre des places à bord d'un avion suborbital, conçu par la société d'aéronautique XCOR. Elle propose un nouveau véhicule appelé XERUS qui pourrait embarquer ses premiers passagers d'ici à 3 ans. Mais ces vols ne pourront se faire qu'avec un soutien financer. Xcor est une des nombreuses sociétés qui essaient de développer au plus vite un véhicule pour des vols commerciaux suborbitaux. En mars 2002, Space Adventures signa un accord avec 2 sociétés russes qui espèrent concevoir un autre véhicule de ce genre appelé Cosmopolis 21. Mais le Xérus fut le premier à impressionner les experts !


crédits : xcor.com

L'analyste James Oberg affirme que ce projet est réalisable : "le niveau actuel des technologies est suffisant pour rendre ce type de voyage possible ... je suis étonné que des personnes n'aient pas penser à cela plus tôt ! ". Oberg pense que ce voyage peut-être dangereux ... mais pas plus que de l'escalade ! Si le projet atteint son terme, les touristes monteront à 100 kms d'altitude, où ils expérimenteront pendant quelques minutes l'apesanteur, avant d'être entourés par un ciel très sombre !

Un programme ambitieux

Cette offre permettrait de rendre le tourisme spatial relativement plus accessible pour les non millionnaires ! Les tickets proposés sont bien moins chers que les 20 millions de dollars qu'ont dû payer Denis Tito ou Mark Shuttleworth pour leur voyage à bord de l'ISS. Pour ce voyage, les personnes devaient aussi subir un entraînement intense de plusieurs mois !

Le Xerus est basé sur un lanceur développé par Xcor, le EZ-Rocket. Son design est pratique et efficace.


crédits : xcor.com

Mais tout dépend des apports financiers ! La compagnie espère commencer les premiers vols d'essai d'ici à 18 mois pour des vols commerciaux dans 3 ans ! Programme ambitieux car le projet n'est pas encore totalement abouti d'après nos sources. Une récompense de 10 millions de dollars est promise à la première compagnie qui transportera 3 personnes à plus de 100 kms d'altitude. Xerus est en bonne position sur la ligne de départ car ses concurrents sont actuellement sur la voie d'un biplace : un passager et un pilote !

Par Guillaume JOSSE

Cela vous intéressera aussi