Sciences

Echec du vol de la première Ariane-5 ECA : les 2 satellites perdus

ActualitéClassé sous :Astronautique

-

Stentor

Le projet STENTOR (Satellite de Télécommunication pour Expérimenter de Nouvelles Technologies en Orbite) était mené par le CNES en coopération avec France Telecom et la DGA.
Le satellite avait été fabriqué par le « Groupe Intégré de Projet Industriel » qui regroupe ASTRIUM et ALCATEL SPACE INDUSTRIE.

La mission du satellite STENTOR était de faire la démonstration en orbite des technologies de télécommunications spatiales développées par les constructeurs français de Satellites afin d'améliorer leur compétitivité sur le marché international des télécommunications. Ces nouvelles technologies (80% des équipements embarqués sont expérimentaux) concernent aussi bien la Charge Utile elle-même (antennes actives, TV numérique de nouvelle génération, répéteurs, service EHF) que la plateforme structure, propulsion chimique, propulsion « plasmique », contrôle thermique, contrôle d'attitude et d'orbite, sources et alimentation d'énergie, gestion des données, télécommande et télémétrie).

Le programme, une fois le satellite en orbite, était prévu en deux étapes :

  • 2 années pour des expérimentations systèmes et technologiques et des essais de diverses utilisations de la Charge Utile,
  • 7 années pour étudier le vieillissement et la stabilité des performances des équipements en particulier pour les nouveaux services de télécommunication (transmissions hauts débits, interconnection entre différents réseaux et applications multimédias).
  • Dimensions :

  • 4.5 x 3.3 x 2.7 mètres
  • 15.6 mètres (envergure du panneau solaire)

    Masse

  • au décollage 2 230 kg
  • sèche 1 186 kg

    Le CNES vous propose un mini-site très complet sur le satellite STENTOR : http://193.252.114.90/dossiers/stentor/.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi