Sciences

Echec d'Ariane 5 : rapport de la commission d'enquête

ActualitéClassé sous :Astronautique

-

C'est une fuite dans le système de refroidissement du moteur Vulcain-2 qui a provoqué l'échec du lancement de la nouvelle version d'Ariane 5 le 11 décembre dernier.

Le président de la commission d'enquête Wolfgang Koschel, de l'Agence aérospatiale allemande (DLR - Deutsches Zentrum für Luft-und Rumfahrt) a indiqué que la fuite avait provoqué une forte dissymétrie dans la poussée du moteur, entraînant la perte de contrôle de la trajectoire de la fusée.

En contrepartie, la version de base du lanceur lourd européen, qui est équipée du moteur Vulcain-1, est entièrement hors de cause, a indiqué Jean-Yves Le Gall, directeur général d'Arianespace. Une commission d'enquête indépendante a été mise sur pied pour décider la date de lancement de la sonde Rosetta, qui devra se faire précisément avec ce modèle. La nouvelle date sera connue le 14 janvier, le tir devant impérativement avoir lieu avant la fin du mois, sous peine de rater le rendez-vous de Rosetta avec son objectif, la comète Wirtanen.

Le prochain vol d'Ariane 5 nouvelle version devrait avoir lieu dans six mois environ, après rectification du défaut ayant entraîné l'échec du mois dernier.

Cela vous intéressera aussi