Sciences

La dernière Ariane-4 (vol 159) restera clouée au sol demain à cause de la météo

ActualitéClassé sous :Astronautique

La dernière fusée Ariane-4, prête au lancement depuis mercredi avec à son bord le satellite international de télécommunications Intelsat-907, reste clouée au sol en raison de conditions météorologiques défavorables.

Initialement prévu mercredi au petit matin à partir de 04h00 (08h00 heure de Paris), ce vol (numéro 159) avait été reporté en raison de vents violents en altitude, qui ne permettraient pas de l'effectuer dans les conditions de sécurité requises.

Plusieurs vols ont déjà été retardés pour des raisons identiques à cette période de l'année, qui correspond à la saison des pluies. Sous réserve d'évolution favorable de la situation, une nouvelle tentative était envisageable 24 heures plus tard, dans le même créneau horaire.

Mais, ont tranché les responsables de ce vol, le dernier "point météo" à Kourou, n'a montré "aucune amélioration des conditions météorologiques". En conséquence, la société de gestion et de commercialisation des fusées européennes a décidé un nouveau report.

Les perspectives d'une troisième tentative éventuelle vendredi feront l'objet d'un nouveau point météo jeudi matin (à 11H00 à Paris), a-t-on précisé de même source.

Cette Ariane-44L (c'est-à-dire une Ariane-4 dans sa version la plus puissante, dotée de quatre propulseurs d'appoint à liquides) mettra un terme aux quinze années de carrière de la quatrième famille des lanceurs européens, qui cédera alors définitivement sa place à la nouvelle fusée lourde Ariane-5.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi