Sciences

Le congrès inquiet des activités scientifiques de la NASA

ActualitéClassé sous :Astronautique , Nasa , congrès

-

Dans le cadre du vote du budget NASA pour l'année 2006, les représentants du Congrès tentent de préserver les activités scientifiques de l'agence face aux programmes prioritaires que sont la Navette, le développement du Crew Exploration Vehicle et la mise en œuvre des systèmes d'exploration spatiale.

Michael Griffin, Administrateur de la NASA

Tandis que le vote de la Chambre du Congrès, il y a deux mois, a réinjecté un montant timide (40 millions de dollars supplémentaires) au budget dédié à la Science (4 milliards de dollars), les représentants du Sénat semblent soutenir ces activités avec davantage de ferveur. Ils proposent à ce titre d'ajouter 400 millions de dollars au budget dédié aux Sciences de l'Univers afin de réparer le télescope spatial Hubble, et de restaurer 134 millions de dollars afin de soutenir des missions de Sciences de la Terre actuellement compromises. De plus, le Sénat demande à la NASA d'ajouter 100 millions de dollars à son programme de recherche à bord de la Station Spatiale Internationale. A ceci, l'Administrateur de la NASA Michael Griffin a répondu que les activités de recherche fondamentale en sciences de la vie et en microbiologie avaient un moindre niveau de priorité par rapport aux programmes de développement de futures capacités de transport spatial.

Michael Griffin a récemment décidé de conserver la mission TRMM (Tropical Rainfall Measurement Mission - mission de mesure des précipitations tropicales). Il a également fait part de son intérêt à poursuivre la mission Voyager aux confins du Système Solaire et à réaliser une mission robotique vers le satellite Europe de Jupiter. Toutefois, ces éléments pourraient ne pas être suffisants à rassurer le Congrès et les chercheurs sur les futures activités scientifiques de la NASA.

Cela vous intéressera aussi