Sciences

CNES - Communiqué de presse : Contrat pluriannuel

ActualitéClassé sous :Astronautique

-

Roger-Gérard Schwartzenberg, ministre de la Recherche, Alain Richard, ministre de la Défense, Alain Bensoussan, président du CNES, et Gérard Brachet, directeur général du CNES, signent aujourd'hui le contrat pluriannuel Etat-CNES pour la période 2002-2005.

Aujourd'hui, comme à chaque étape de sa croissance, le CNES doit situer son action et ses missions par rapport à ses environnements : international, industriel, économique, sociétal et stratégique. Dans cette optique, le CNES et ses deux ministères de tutelle ont élaboré un contrat pluriannuel pour la période 2002-2005 qui représente sa " feuille de route ", en cohérence avec son plan stratégique 2001 - 2005.

Après la phase des pionniers, où la technologie devançait forcément l'expression des besoins des utilisateurs de l'espace, le CNES doit aujourd'hui renverser la proposition. Son rôle dorénavant est de "mettre la technologie spatiale au service de la Société", nécessitant une vraie compétitivité des solutions spatiales et du partenariat avec les industries en aval.

Le Contrat pluriannuel Etat-CNES 2002-2005 actualise les enjeux stratégiques de l'espace et la mission spécifique de l'établissement. Il fixe au CNES quatre objectifs principaux :

* focaliser son action au service de la société, notamment dans les domaines de l'environnement, de la science et de la société de l'information,
* maîtriser deux domaines de base, d'une part en garantissant un accès à l'espace compétitif et, d'autre part, en renforçant la recherche amont et l'innovation technologique,
* développer une complémentarité entre les cadres d'action national et européen, ainsi que la dualité civil - militaire au niveau de la recherche amont, des programmes, comme de l'exploitation des satellites.
* agir en partenaire performant, en développant une culture de service et en se concentrant sur ses métiers fondamentaux .

Parallèlement, le CNES poursuivra son effort pour apporter à l'Europe la contribution d'une communauté scientifique et industrielle française de très haut niveau, intégrée dans le milieu international. Afin d'y parvenir dans le contexte de compétition qui règne entre les grandes nations industrialisées, la qualité des choix des programmes spatiaux et leur pertinence scientifique et technologique sont cruciales. La présence au sein du CNES de la compétence technique, toujours entretenue à travers la conduite de projets ambitieux, permet d'apporter aux utilisateurs de l'espace cet avis pertinent, atout majeur pour la France et pour l'Europe.

C'est dans cet esprit que le CNES est appelé à servir la politique spatiale française et l'Europe, deuxième puissance spatiale mondiale. Il s'engage ainsi à mettre en oeuvre ce contrat, à tenir les objectifs fixés et à rendre compte de son exécution à ses ministres de tutelle par le biais d'indicateurs pertinents.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi