Sciences

Cinquième succès de l'année pour le lanceur Ariane-5

ActualitéClassé sous :Astronautique , Ariane , Arianespace

-

La fusée européenne Ariane-5 ECA a correctement placé en orbite le vendredi 8 décembre 2006 deux satellites de télécommunications, WildBlue-1 et AMC-18, tous deux américains.

Ariane 5 ECA au décollage (image d'archives). Crédit Arianespace.

Le décollage depuis la base de Kourou (Guyane française) s'est effectué exactement à l'heure prévue, soit 22h08 TU (23h08 de Paris). 31 minutes et 55 secondes plus tard, les deux satellites se trouvaient en orbite de transfert géostationnaire. Il s'agissait du 174e lancement d'une fusée Ariane depuis décembre 1979.

WildBlue-1, d'une masse de 4,7 tonnes, a été construit pour le compte de l'opérateur américain WildBlue Communications, et devrait assurer durant 15 ans des liaisons Internet à haut débit sur les Etats-Unis.

AMC-18, d'un peu plus de deux tonnes, a été construit pour le compte de l'opérateur SES Global et sera exploité par SES Américom, le plus important opérateur américain de satellites. Il offrira des services de distribution de télévision par câble sur les Etats-Unis pendant 15 ans.

Ce lancement clôture l'année pour Arianespace, qui a ainsi effectué en 2006 un total de cinq missions, toutes réussies, et placé sur orbite dix satellites commerciaux ainsi que la maquette d'une antenne déployable destinée à un futur satellite technologique japonais.

Le carnet de commandes d'Arianespace est actuellement plein avec 38 satellites à placer en orbite et pas moins de 12 contrats ont été signés en 2006.

Cela vous intéressera aussi