Sciences

Ce soir, sixième lancement de l'année d'une Ariane 5

ActualitéClassé sous :Astronautique , Ariane , Ariane 5

-

Pour son avant-dernier lancement de l'année, une Ariane 5 ECA, le lanceur lourd de la gamme d'Arianespace, doit envoyer ce soir les satellites de télécommunications Eutelsat 21B et Star One C3. Ce sera le 26e satellite confié par Eutelsat à Arianespace et le neuvième satellite brésilien lancé par un lanceur d'Arianespace.

Le lanceur Ariane 5 ECA, V210, transféré du bâtiment d'intégration final à son pas de tir (ELA-3). © 2012 Esa-Cnes-Arianespace/Optique vidéo du CSG

À quelques jours de la session du Conseil au niveau ministériel de l'Esa qui doit réfléchir à l'avenir industriel d’Arianespace, en décidant de mettre en place le développement d'un lanceur de nouvelle génération ou d'une version évoluée de l'actuelle Ariane 5 ECA, Arianespace s'apprête à réaliser le 66e lancement d'une Ariane 5 et le 6e de l'année 2012. Il intervient après une série de 51 succès consécutifs du lanceur Ariane 5.

Le lanceur a pour mission d'injecter sur une orbite GTO standard (orbite de transfert géostationnaire), à inclinaison réduite, les satellites Eutelsat 21B et Star One C3, avec un apogée de 35.786 km et un périgée de 250 km.

Ariane 5 décollera ce soir pour son 66e lancement

Le décollage est prévu ce soir, dans la nuit de vendredi, le plus tôt possible à l'intérieur d'une fenêtre de tir s'ouvrant à 22 h 05 (heure française) et se fermant à 23 h 51. Pour cette mission, la performance demandée au lanceur est de 9.202 kg, dont 8.238 kg représentent la masse des satellites Eutelsat 21B et Star One C3 à séparer sur l'orbite visée.

Quant à la performance du lanceur, elle diffère d'un communiqué de presse à l'autre. Car les valeurs d'Astrium, l'industriel qui construit les lanceurs Ariane, sont issues des pesées des satellites avant intégration sous coiffe alors que celles d'Arianespace sont des valeurs théoriques utilisées pour des vérifications de marges de performances. Pour rappel, la performance maximale offerte par le lanceur Ariane 5 ECA est proche de 10.200 kg (10.183 kg le 2 août 2012, avec les satellites Intelsat 20 et Hylas-2) pour une orbite standard inclinée à 6°.

Le satellite Eutelsat 21B installé dans un conteneur pour l'envoyer de l'usine cannoise de Thales Alenia Space, où il a été construit, à Kourou en Guyane d'où il sera lancé ce soir. © Thales Alenia Space

Deux satellites de communications

D'une masse au lancement d'environ 5 tonnes, Eutelsat 21B est construit autour d'une plateforme Spacebus 4000 C3 de Thales Alenia Space. Il comprend 40 transpondeurs en bande Ku. Depuis sa position orbitale à 21,5° est, Eutelsat 21B offrira des services de données, la vidéo professionnelle et les services gouvernementaux à travers l'Europe, l'Afrique du Nord, le Moyen-Orient et l'Asie centrale pendant au moins 15 ans.

Ce satellite viendra remplacer Eutelsat 21A, ce dernier étant redéployé pour renforcer une autre position orbitale de l'opérateur et augmentera de 50 % la capacité satellitaire d'Eutelsat à la position 21,5° est.

Star One C3 dans une chambre anéchoïde (dont les parois absorbent les ondes sonores) lors d’essais à Dulles (VA). © Orbital Sciences Corp.


Quant à Star One C3, il a été construit par la firme américaine Orbital Sciences autour de la plateforme Star 2.4E. D'une masse au décollage de plus de 3,2 tonnes, ce satellite de télécommunication a une durée de vie attendue supérieure à 16 ans.

Destiné à remplacer le satellite Brasilsat B3, Star One C3 possède 16 transpondeurs en bande Ku et 28 transpondeurs en bande C pour la couverture du Brésil et de la zone andine, soit principalement la Colombie, le Pérou, la Bolivie et l'Équateur.

Cela vous intéressera aussi