Sciences

En bref : Cygnus attendra avant de s’arrimer à l’ISS

ActualitéClassé sous :Astronautique , cargo spatial Cygnus , Orbital Sciences

L'amarrage de la capsule Cygnus, qui devait avoir lieu dimanche, a été retardé à cause d'un problème de logiciel. Prochain essai : samedi prochain.

Le bras Canadarm2 s'apprête à agripper le cargo spatial Cygnus : l'image est toujours une vue d'artiste, car l'engin doit patienter jusqu'au samedi 28 septembre pour assurer son rendez-vous avec l'ISS. © Orbital Sciences

Le cargo spatial Cygnus, qui avait décollé mercredi 18 septembre, a été correctement injecté sur la trajectoire qui devait le rapprocher de la Station spatiale internationale. Comme nous l'avions signalé, la Nasa avait imposé à Orbital Sciences de profiter de cette poursuite pour vérifier les systèmes, et effectuer différentes manœuvres pour s'assurer de la sécurité du rendez-vous avec la Station.

Ces manœuvres se sont bien déroulées, mais un problème est survenu dans un échange de données avec l'ISS, certaines paraissant incohérentes. Vérifications faites, l'erreur venait, explique Orbital Sciences, d'un mauvais format de données, une incompatibilité, donc, entre les logiciels des uns et des autres...

Un correctif a été écrit et téléchargé dans le vaisseau spatial, mais la Nasa a demandé un délai supplémentaire. Le 25 septembre, en effet, un équipage va embarquer dans une fusée Soyouz pour rejoindre la Station, et il est impossible de gérer deux arrivées simultanément. Cygnus devra donc patienter sur son orbite.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi